09/05/2011

Saint-Césaire - Les piétons du passage sous la voie ferrée vont-ils enfin voir le bout du tunnel ?

DSC03740.JPGLe passage sous la voie ferrée, proche de la gare SNCF de Saint-Césaire, est un véritable casse-tête : comment y sécuriser l’accès piétonnier ?

Gérard Elie, président du comité de quartier, réclame depuis longtemps une étude sur ce sujet et il semble que son appel soit enfin entendu : « A l’origine les concepteurs de ce passage n’ont certainement pas envisagé un tel accroissement de la circulation. Aujourd’hui on a ici une des trois portes d’accès à la Vaunage et tant que les rocades Ouest et Nord ne seront pas réalisées, la circulation y sera très dense. Le danger est permanent pour les piétons car les trottoirs en place sont très étroits et lorsqu’un bus de ville passe, ils sont obligés de se coller au mur. »

Ce lieu, véritable entonnoir, voit passer chaque jour des centaines de véhicules et il n’offre que deux semblants de trottoirs aux marcheurs obligés de l’emprunter. Pour résoudre ce problème le conseil général et la ville de Nîmes doivent travailler de concert : l’un pour avis et l’autre pour la réalisation des travaux, la route de Rouquairol étant une départementale en ville. Tous les protagonistes vont se retrouver ce mois-ci sur place pour étudier la création d’un seul trottoir plus large, le deuxième devant être simplement supprimé.

« On attend beaucoup de cette réunion, confie Gérard Elie, peut-être même un peu trop car on est conscients que les solutions ne sont pas nombreuses. Nous sommes quand même heureux qu’enfin tout le monde se soit mis d’accord pour mettre en route cette étude et nous souhaitons fortement qu’elle soit réalisable. »

09:27 Publié dans Vie quotidienne | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : trottoir, piétons |  Facebook | | |