Accueil Nîmes Saint Césaire | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


10/04/2012

Saint-Césaire - L’académie de danse de Frédérique Basset rafle une multitude de trophées

DSC02419 (Copier).jpgToutes les Nîmoises ont obtenu une récompense à Carcassonne.

Ancienne soliste du ballet de Marseille, sous la direction de Roland Petit, Frédérique Basset enseigne la danse classique depuis de nombreuses années à Saint-Césaire, avec à la clé de nombreuses récompenses pour ses élèves. Un an après avoir créé sa propre académie de danse, le succès est toujours là.

Les vingt-six élèves qui ont présenté le concours régional de la Confédération nationale de danse, qui regroupait près de sept cents concurrents à Carcassonne, ont toutes obtenu un trophée. Ce sont six premiers prix, cinq deuxièmes et quinze troisièmes, qui sont venus récompenser une année d’efforts.

Frédérique Basset explique l’importance de ces résultats : « Ce concours est un véritable test pour l’élève. Il lui permet de se dépasser, en essayant de faire abstraction du trac. Chaque élève sort du cocon de l’école et se retrouve seul sur scène pour présenter une variation imposée. A cet instant il faut tout donner et ne penser qu’à la danse. De plus, il mesure son niveau par rapport aux autres danseurs et peut se situer au niveau régional, en acceptant la loi, parfois dure, des concours. »

Six jeunes filles ont obtenu un premier prix synonyme de qualification pour le concours national qui ouvre les portes des grandes écoles de danse. Ainsi, Maguelone Buttet, Marine Delon, Olivia Hacquet, Laure Maillard, Emma Mino et Perrine Reiniche iront défendre leurs chances à Nice.

Pour montrer que la danse classique est la base de toutes les danses, même les plus atypiques, Frédérique Basset organise un stage de comédie musicale du 2 a 6 juin.

 
Le gala de l’académie aura lieu le 29 juin, à 20 heures, au théâtre de Nîmes, 1 place de la Calade.

11/09/2011

Saint-Césaire - Une nouvelle académie de danse

Frédérique Basset et des élèves 2011.jpgFrédérique Basset et quelques-uns de ses élèves.

L’académie de danse vient d’ouvrir ses portes au 4 de la rue Georges Sadoul. Sous l’apparence gracieuse et frêle de toutes les danseuses classiques, c’est une femme bien déterminée qui a créé cette école presque entièrement dédiée à la danse classique. Frédérique Basset, native de Rambouillet, était soliste au Ballet National de Marseille de Roland Petit. Puis elle a suivi son mari nîmois, danseur lui aussi, dans la cité des Antonin.

« Cela fait 15 ans que j’enseigne et je voulais parfaire cet enseignement. Je voulais qu’il soit dispensé dans un lieu à mon image et ce lieu je ne le trouvais pas. » Après de nombreuses recherches, elle est parvenue à l’aboutissement de son projet. « J’ai vu cette bâtisse et j’ai su que c’était un endroit idéal. Ici, on est près de tous les villages de la Vaunage. La salle est tout à fait comme je la voulais, conforme à ma façon de voir la danse. Elle est vaste, claire, faite pour cet art. Au parquet, j’ai préféré un tapis de sol, le même que celui de tous les théâtres, afin que les élèves ne soient pas déstabilisés lorsqu’ils se produisent ailleurs. »

Frédérique Basset n’est pas inconnue dans le milieu le danse classique : « Cela fait quelques années que j’enseigne à Nîmes et que je prépare les élèves au concours régional puis national de la Confédération Nationale de danse. L’année dernière certains ont obtenu plusieurs premiers prix. Pour cette saison, les cours s’adressent à tous, à partir de 4 ans, et l’objectif sera toujours le même : donner de l’envie aux élèves avec, pour nombre d’entre eux, la préparation au concours. Il y aura aussi tout au long de la saison, des stages avec des professeurs de renommée internationale et des cours de biodanza®, outil de développement humain qui favorise l’épanouissement à travers la musique, la danse et le mouvement. Le gala de fin d’année fait également partie du programme. »

Contact : 06 15 16 09 39