27/04/2011

Saint-Césaire - L'association de la danse et de l'esthétisme

DSC03735.JPGSophie Caminade et Clara Agniel.

Un nouveau concept innovant a été imaginé. Associer la danse, le sport, le bien-être et l’esthétisme dans un lieu à taille humaine, voila ce que proposent Sophie Caminade et Clara Agniel. Tout cela peut se passer en famille car des stages d’initiation à l’anglais sont organisés, pour les petits, par Marie Molera, qui déplace son école des Mary Bees à l’occasion de différents stages dans l’année.

C’est au 103 de la rue Charles Perrault, à Saint-Césaire, que ces jeunes femmes veulent créer une référence en la matière. Pour Sophie Caminade, qui a créé Studio Passion il y a 20 ans, l’avenir ne peut être meilleur que par le retour aux valeurs sûres : la famille, l’échange, la communication  ou encore la décontraction. « Notre but est que les gens retrouvent ce qu’ils cherchent de plus en plus : qu’on s’occupe d’eux personnellement, bien sûr, mais aussi l’échange, la simplicité, la proximité, bref le lieu professionnel le plus sympa du monde. Fini le grand centre où on se retrouve à cinquante pour un cours que le professionnel ne peut superviser qu’en partie. Ici les gens circulent d’un lieu à l’autre, discutent au coin « cafèt », tout en étant dans une petite bastide avec son coin de verdure où il fait bon venir souffler entre les séances.»

Clara Agniel adhère complètement à cette vision de la vie : « Lorsque j’ai créé Clara Center en zone industrielle, c’était pour faciliter la  vie des personnes qui n’arrêtent pas de courir, d’être stressées par le stationnement, les horaires , etc. J’ai voulu un lieu de détente à proximité du lieu de travail. Nous n’étions finalement avec Sophie, qu’à quelques centaines de mètres. Je suis venue m’inscrire aux cours de Sophie et au fil de la discussion l’idée a germé puis s’est concrétisée. Nous avons la même vision des choses : privilégier l’individu et non le groupe. Attention, derrière l’esprit familial et convivial il ne faut pas oublier l’aspect professionnel. Si tout a l’air décontracté il n’en demeure pas moins qu’il faut bosser si on veut allier le corporel au mental ! ».

Ce concept innovant, dans un cadre écologique, ne peut être qu’attractif, d’autant que les tarifs qui sont proposés restent dans l’esprit : très abordables.