22/01/2013

Saint-Césaire : le lit du cadereau prend l’air

cadereauLa déclivité presque nulle explique la retenue d'eau en amont.

Plus que pour l’image du site, pourtant non négligeable, le curage du cadereau de Saint-Césaire répond à une prévention contre les risques d’inondation.

Cette zone, comprise entre la voie ferrée et la RN 113, a subi, lors de ces dernières années, les affres des grosses intempéries, comme s’en souviennent encore certains concessionnaires automobiles.

Si dans le cadre du PPRI (Plan de prévention du risque inondation), des travaux ont été réalisés, comme le bassin de rétention situé sur l’emplacement de l’ancienne cave coopérative, l'entretien du cadereau fait partie intégrante de cette prévention.

Pour le chef de chantier de l’entreprise Navatel TP, chargée par la municipalité d’effectuer les travaux, « ce curage devenait urgent. Il va permettre de recréer une pente qui a disparu par suite d’accumulation de terre et autres, précise-t-il. L’eau stagne au point haut, sous le pont de la voie ferrée, ce n’est pas normal. On va descendre le niveau du lit de 30 cm en moyenne, en suivant des cotes précises. »

L’écoulement des eaux va retrouver son rythme normal dans ce cadereau situé très près des habitations et des commerces.

08:15 | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cadereau |  Facebook | | |