16/04/2011

Saint-Césaire - La salle municipale repeinte

DSC03709.JPGAprès l’intérieur, refait il y a quelques mois, c’est la façade de la salle municipale qui vient d’avoir droit à sa réfection. Il le fallait bien pour cette salle située dans un très bel espace de verdure et qui accueille de nombreuses activités.

Les travaux ont été réalisés par des jeunes dans le cadre d’un chantier d’insertion, sous l’égide des dirigeants des services techniques de la ville. Il s’agit d’une heureuse initiative car la réalisation est parfaite, rendant le lieu éclairé et plus convivial.

30/03/2011

Mas Roman - Déjeuner équilibré : la leçon de bon goût

déj MR 2011 1.JPGComment composer un petit-déjeuner équilibré ?

C’est à cette question qu’étaient confrontés les élèves des classes CP et CE de l’école élémentaire du Mas Roman. Pour leur apporter une réponse une animation était organisé, en partenariat avec la Ligue Contre le Cancer.

 « Chacun a pu composer son plateau à partir d’aliments issus des principaux groupes : produits laitiers, fruits, céréales, explique Elisabeth Just la directrice de l’école. Le buffet préparé était très attirant, mais les enseignants et des conseillers ont guidés les enfants, les orientant dans leurs choix de produits et sur les quantités raisonnables à consommer. Cette initiative permet aussi d’informer les parents, invités pour l’occasion.»

déj MR 2011 7.JPGMarie-Hélène De Campo, représentant la Ligue, prodiguait ses conseils à tous, petits et grands, mettant en évidence tous les bienfaits pour la santé d’un petit-déjeuner équilibré : « Cette manifestation est exemplaire à tous points de vue. Les parents ne doivent pas oublier que l’apprentissage à la façon de se nourrir est ce qui va rester le plus en mémoire chez une personne, tout au long de sa vie. Nous sommes là pour expliquer que c’est dès le plus jeune âge que les bonnes habitudes doivent être prises en matière de nutrition. Ici, le message passe formidablement bien : les élèves ont même participé à l’élaboration de ce petit-déjeuner en amenant des produits. »

déj MR 2011 6.JPGLe rôle des enseignants sur ce thème est aussi très important. « Une journée comme celle-ci concrétise ce que nous apprenons toute l’année aux enfants, note Fabien Aymard, car il y a en amont tout un travail préparatoire dans les classes. » 

Les élèves ont tous apprécié cette récréation pédagogique et ce n’est pas Maéva qui dira le contraire : « J’ai adoré le fromage ! »déj MR 2011 4.JPG 

   

déj MR 2011 5.JPG

déj MR 2011 3.JPG

déj MR 2011 21.JPG

 

30/01/2011

Saint-Césaire - Le distributeur automatique de billets est là !

gab st césaire Gérard Elie et Magali Vidal 4.JPGLe président Gérard Elie en compagnie de Magali Vidal.

 

Cela faisait des années que tout le monde le réclamait, il est enfin arrivé. Le GAB, puisqu’il s’agit d’un Guichet Automatique de Banque, est en service au bureau de La Poste !

Le combat mené par le comité de quartier n’aura pas été vain. Pourtant tout n’a pas été simple, comme le rappelle Gérard Elie son président : « Ce vaste quartier compte plus de 7 000 habitants et reçoit les employés de 220 entreprises. Il n’y avait aucun distributeur ! Toutes les banques interrogées, y compris La Poste à l’époque, évoquaient des résultats d’études mettant en avant un nombre d’opérations trop faible par rapport à la rentabilité de ce type d’appareil. Nous avons bataillé et, avec le soutien des élus, La Poste a consenti finalement à cette mise en place. J’en suis très heureux pour tous les gens qui vivent ou qui travaillent à St Césaire. Cela vient aussi récompenser tous les efforts que nous déployons pour notre quartier».

Magali Vidal, directrice d’établissement de La Poste pour Nîmes-Cadereau et St Césaire, est venue s’assurer de cette mise en service, accompagnée de Jacques Mégé, délégué aux relations territoriales. Questionnée sur d’éventuelles suppressions de postes liées à ce distributeur, elle s’est voulue rassurante : « Il n’y a aucune modification dans notre système de fonctionnement : La Poste reste un service public, le contact guichet en reste la règle. Ce GAB vient apporter un service supplémentaire à la clientèle et répond à l’attente de toute une population ».  

Sur un futur aménagement des locaux, Jacques Mégé est optimiste : « Ces locaux sont vétustes et un aménagement s’impose. Ce sera la prochaine étape, qui sera un peu longue compte tenu des diverses contraintes. Nous sommes en dialogue  avec la municipalité pour sa réalisation».

Chez les Saint-Césairois interrogés, à part quelques rares esprits belliqueux, c’est une grande satisfaction et un soulagement qui marquent leurs propos : « Il y a enfin un DAB dans le quartier, confie Michel Landes de la Marmite du Roman, c’est un plus pour mes clients, bien sûr, mais aussi pour tous les habitants. C’était presque ubuesque de dire aux gens de passage : il n’y a pas de distributeur ; sans parler de la perte de clientèle car un client assujetti à ce type de paiement partait ailleurs ».