Accueil Nîmes Saint Césaire | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


06/02/2012

Saint-Césaire - Un tableau de Saint-Césaire remis à jour

DSC01990 (Copier).jpgJacques Delvaux, restaurateur et André Bresson, paroissien.

Quand les paroissiens de Saint-Césaire, Saint-Pierre et Saint-André (à Pissevin et Valdegour) ont lancé une souscription pour la restauration de leurs églises, ils espéraient obtenir 150 000 €. Utopique ? Pas tant que ça puisqu’un an plus tard, ils en récolté 130 000. Une très belle aventure qui a vu deux entreprises nîmoises signer deux gros chèques et aussi des donateurs plus modestes verser chaque mois 5 ou 10 €. Mais voilà que depuis, la facture s’est alourdie de 20 000 € supplémentaires (une remise aux normes électriques des trois lieux de culte) et qu’une dernière découverte va ajouter 4 000 € à la note.

DSC01993 (Copier).jpgAu démarrage des travaux dans l’église de Saint-Césaire (70 000 € à elle seule), un tableau du XIXe a été remis au jour. « Il était caché derrière l’orgue, très noirci par les fumées et la crasse, et mon réflexe premier, je l’avoue, a été de dire ‘‘Balançons cette croûte’’ », rit André Bresson, chevilles ouvrières de ces étonnants paroissiens.

Finalement, embarquant avec lui dix autres comparses, ils décidèrent de dépendre ce lourd tableau de 2,60 x 2 m et de consulter un restaurateur.

C’est Jacques Delvaux qui vient et suggère de s’intéresser à l’œuvre de plus près. Ce portrait de Saint-Césaire a été peint en 1835 par un natif de Saint-Ambroix, Jacques Monteil. Elève du peintre Girodet et contemporain de Delacroix, Jacques Monteil a été la transition entre deux époques (deux de ses toiles sont au musée de Bagnols). « On sent le côté néo-classique dans le visage du saint, notamment, mais déjà une dynamique, une exaltation, plus proche de Delacroix », estime le restaurateur qui pense pouvoir donner aisément les couleurs ‘origine à la toile. « Les vernis utilisés à l’époque étaient des résines naturelles qui ont jauni mais ont l’avantage de fixer les saletés, donc quand on enlève cette couche, la peinture ressurgit. » Du côté des paroissiens, on a bien envie de remettre ce tableau une fois rénové à sa juste place, plutôt dans une chapelle, bien visible. Mais on rêve aussi de voir la première église de Nîmes, qui possède un très joli chœur roman, davantage mise en valeur.

EDITH LEFRANC

09:59 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : saint-césaire |  Facebook | | |

21/01/2012

Saint-Césaire : restauration intérieure de l’église

DSC01975 (Copier).jpgL'église de Saint-Césaire verra sa partie intérieure rénovée.

Il y a près d’un an, une souscription était lancée auprès des Saint-Césairois pour financer la restauration intérieure de l’église. Aujourd’hui, André Bresson, qui pilote avec d’autres paroissiens cette restauration, annonce le début des travaux pour « le 28 janvier. L’église sera fermée huit semaines environ. Les 70 000 euros de cette restauration émanent uniquement des dons de Saint-Césairois. Le chauffage et les plâtres vont être refaits après que les problèmes d’humidité ont été réglés. Nous avons fait appel à des artisans habitant ou étant installés à Saint-Césaire car on veut que l’église reste un bien commun à tous les habitants de ce quartier. »

Pour que le bâtiment retrouve son éclat du début du XIe siècle, des travaux externes seront nécessaires, « plus tard car il faut les moyens financiers, précise André Bresson. D’ailleurs, au presbytère, la souscription est toujours ouverte. »

12:02 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

11/01/2012

Saint-Césaire - Un nouvel écrin pour le bien-être

institut,bien-êtreLa jeune femme a embauché deux personnes.

Pour  Virginie Gautier le bonheur c’est pouvoir créer ce qu’on a cherché en vain.

 Cette femme déterminée, pleine de spontanéité et de naturel, a ouvert dans le quartier un espace de bien-être à son image. Institut & Spa est un concept nouveau : « J’ai voulu qu’on trouve ici ce que j’aurais aimé trouver ailleurs, lorsque j’étais cliente, confie Virginie Gautier. Une première chose me paraissait essentielle : que les clients se sentent chez eux et qu’ils puissent accéder à toutes les prestations sans changer de centre. »

La professionnelle souhaite que les clients puissent se faire plaisir avec des soins sur mesure et à un tarif abordable. « Nous sommes en période de crise morale et financière, permettre à n’importe qui de profiter d’un peu de bien-être et d’esthétisme me ravit. » Enfin, Virginie Gautier a aménagé un cadre raffiné un décors différent  pour chaque activité. Toutes exigent un personnel compétent. Dans cette aventure, Virginie Gautier a ainsi embarqué  Déborah et Lisa qu’elle a employées. « Elles ont en charge les soins esthétiques, les massages, l’épilation, le soin des ongles. »

Quant à Virginie, elle s’occupe du coaching amincissement et des soins anti-âge. 

05/01/2012

Saint-Césaire - La maison aux mille lumières vandalisée

Tristesse et désolation, la maison parée de mille lumières (lire Midi Libre du 3 janvier) a été vandalisée. Durant la nuit, des guirlandes ont été arrachées, d’autres volées tout comme certains sujets. Acte gratuit ou non, ce genre de faits a malheureusement tendance à se répéter dans le quartier. Renata est découragée, va-t-elle continuer ? Les enfants, punis par la bêtise de certains, pleurent la fin du spectacle.

07:47 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

13/12/2011

Saint-Césaire - Les écoliers ont proposé leur marché de Noël

DSC01618 (Copier).jpgDes enfants heureux et fiers de leurs réalisations.

C’est ce samedi qu’avait lieu à la salle municipale, le marché traditionnel de l’association des parents d’élèves A Nîmes Toi. Les réalisations des élèves des écoles maternelle et primaire de Saint-Césaire, ainsi que celles des parents et enseignants, étaient proposées au public venu nombreux. Certains objets avaient demandé de nombreuses heures de patience.

 Mélina Sérafini, présidente de l’association, était ravie : « Cette manifestation s’inscrit vraiment dans la tradition des marchés de Noël. On y trouve toutes sortes de réalisations et autant de matériaux,bois, plâtre, tissu, ce sont autant de matériaux qui ont servi à la création. Je félicite les enfants, mais aussi les mamans et les papas, qui ont réalisé parefois de petits bijoux ainsi que les enseignants. Le résultat est digne des plus grands marchés, d’ailleurs une maman va bientôt créer son atelier. La recette nous permettra de financer le spectacle du carnaval. » La jeune Illina était fière : « J’ai décoré un pot et, à l’intérieur, j’ai mis une jacinthe. Je le trouve très joli. »

Comme dans chaque atelier qui se respecte, tous les acteurs ont déjà mis en route des idées pour l’an prochain en ayant en tête les maîtres mots : innovation et création.DSC01623 (Copier).jpgDSC01624 (Copier).jpgDSC01625 (Copier).jpgDSC01628 (Copier).jpg

07/12/2011

Saint-Césaire - Marché de Noël des enfants

L’association des parents d’élèves A Nîmes Toi organise son marché de Noël le samedi 10 décembre, de 9h 30 à 17h, salle municipale rue de Mascard. Les élèves des écoles maternelle et primaire de Saint-Césaire exposeront leurs créations, réalisées avec les enseignants. Ils attendent un public nombreux.

05/12/2011

Saint-Césaire - Une association qui démarre fort

Bien que créée très récemment (lire Midi Libre du 9 novembre), l'association des Jeux de Cartes connaît déjà un bon succès. Elle organise, ce samedi 10 décembre, à 16h au Bar du Griffe, un grand loto pour que ses adhérents et tous ceux qui souhaitent la découvrir viennent se divertir en famille. De très nombreux lots (et gros lots ) attendent les joueurs dans une ambiance festive.