Accueil Nîmes Saint Césaire | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


16/04/2018

Jean-Juarès - Les écoliers honorent, avec éloquence, la langue de Molière

DSC02477 (Copier).JPGJeunes acteurs sur scène.

Les élèves de l’école Saint-Stanislas, du CP au CM2, ont offert au président départemental et quelques membres de l’association départementale de Défense de la langue française (DLF) le parfait exemple de mise à l’honneur de notre. L’association avait prévu, mardi 3 avril, de réunir ses membres dans cette école.

Pour Brigitte Isselé, la directrice, c’était l’occasion d’associer les élèves à l’événement. Devenus acteurs d’une représentation, c’est avec une belle assurance, une connaissance sans faille des mots et du sens du texte, qu’ils ont mis en évidence, leur volonté d’honorer la langue française en déclamant, avec jeux de scène et éloquence parfaite, des poèmes ou tirades de Maupassant, Hugo, Giono, Dumas et bien d’autres, accompagnés par les élèves des classes de musique. « L’école doit être ouverte sur les arts, c’est fondamental. Cette ouverture culturelle, nous la pratiquons depuis toujours. La littérature s’apprend dès le plus jeune âge. Il est aussi que les enfants puissent se produire en ayant un auditoire, public averti qui plus est », confiait Brigitte Isselé.

Alain Sulmon, président de la délégation départementale de la DLF, a fort apprécié l’initiative : « Elle montre que l’intérêt pour la langue française est bien présent même chez les plus jeunes. Le but de notre association est de la défendre et la faire rayonner au niveau national et international. A la fin du XXIe siècle, le français sera la troisième langue la plus parlée au monde, c’est une langue d’avenir. L’association DLF a été créée en 1958, notre délégation départementale est née en mai 2016. Nous multiplions les actions sur le Gard pour mieux la faire connaître : présence sur les salons du livre de la région mais aussi promotion de deux concours nationaux, celui de la Plume d’or, réservé aux élèves de 4e et celui de dictée, sous l’égide du Sénat. L’idée est aussi que les gens rejoignent notre association, ils peuvent pour cela nous contacter à l’adresse dlf.gard@gmail.com. »

 

Les commentaires sont fermés.