Accueil Nîmes Saint Césaire | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


15/03/2018

Saint-Césaire - Du sport 100 % pour valoriser l'ASPTT

DSC02275 (Copier).JPGLes activités de l'ASPTT présentées dans un cadre naturel

Avec le Sport donne des elles, l’ASPTT, en partenariat avec la ville de Nîmes, a proposé samedi et dimanche sur l’esplanade Charles-de-Gaulle et au golf de Vacquerolles, un événement 100 % féminin qui faisait suite à la Journée internationale des droits de la femme du 8 mars. Pour l’association, le pari était à la fois simple et ambitieux, comme l’explique Ingrid Vallée, chargée de communication : « Avec cette journée nous voulons sensibiliser les femmes au sport, à la santé et au bien-être. Des animations et initiations à quelques unes des nombreuses activités proposées par notre association comme yoga, zumba, fit gym ou golf, sont mises en valeur toute la journée et dimanche. Les enfants ont aussi droit à leur atelier initiation. La santé est aussi abordée, nous avons invité l’Etablissement français du sang (EFS) et un ostéopathe.»

Esplanade : un week-end dédié aux femmes

DSC02268 (Copier).JPGAvec le Sport donne des elles, l’ASPTT, en partenariat avec la ville de Nîmes, a proposé samedi et dimanche sur l’esplanade Charles-de-Gaulle et au golf de Vacquerolles, un événement 100 % féminin qui faisait suite à la Journée internationale des droits de la femme du 8 mars. Pour l’association, le pari était à la fois simple et ambitieux, comme l’explique Ingrid Vallée, chargée de communication : « Avec cette journée nous voulons sensibiliser les femmes au sport, à la santé et au bien-être. Des animations et initiations à quelques unes des nombreuses activités proposées par notre association comme yoga, zumba, fit gym ou golf, sont mises en valeur toute la journée et dimanche. Les enfants ont aussi droit à leur atelier initiation. La santé est aussi abordée, nous avons invité l’Etablissement français du sang (EFS) et un ostéopathe.» Léa Cesses, chargée de communication de l’EFS, se réjouit de « la notoriété de la manifestation pour sensibiliser les gens aux dons de sang, plasma et plaquettes qui sont une urgence aujourd’hui ». Pour Olivier Dirheimer, ostéopathe, « c’est l’occasion de montrer que l’ostéopathie est bien plus que le cliché de manipulation de la colonne vertébrale qu’elle a longtemps montré, avec entre autres des manipulations musculaires, faciales ou viscérales ». Le côté humanitaire et fort sympathique était présent avec deux nîmoises remarquables qui partiront, en 2019, à la conquête du trophée Roses des Andes, en Argentine. Ce rallye raid permettra à Delphine Porte et Sophie Eldin, qui ont créé l’association Crocod’elles, « mettre en avant l’équinothérapie, le cheval devenant un partenaire thérapeutique, auprès d’enfants handicapés à Salta, en Argentine. Pour financer l’opération nous cherchons des partenaires et organisons divers événements ». Axel Doloir, président de l’ASPTT, ne pouvait que se réjouir du succès obtenu par cette manifestation : « Notre but et de développer et faire encore mieux connaître le club et ses vingt et une sections qui regroupent les activités sportives comme celles de loisir. S’il a été créé à la base pour les Postiers, il est important de rappeler qu’il est ouvert à tous depuis longtemps et que nous tenons énormément à ce développement vers l’extérieur. »

.Léa Cesses, chargée de communication de l’EFS, se réjouit de « la notoriété de la manifestation pour sensibiliser les gens aux dons de sang, plasma et plaquettes qui sont une urgence aujourd’hui ». Pour Olivier Dirheimer, ostéopathe, « c’est l’occasion de montrer que l’ostéopathie est bien plus que le cliché de manipulation de la colonne vertébrale qu’elle a longtemps montré, avec entre autres des manipulations musculaires, faciales ou viscérales ».

Le côté humanitaire et fort sympathique était présent avec deux nîmoises remarquables qui partiront, en 2019, à la conquête du trophée Roses des Andes, en Argentine. Ce rallye raid permettra à Delphine Porte et Sophie Eldin, qui ont créé l’association Crocod’elles, de « mettre en avant l’équinothérapie, le cheval devenant un partenaire thérapeutique, auprès d’enfants handicapés à Salta, en Argentine. Pour financer l’opération nous cherchons des partenaires et organisons divers événements ».

Axel Doloir, président de l’ASPTT, ne pouvait que se réjouir du succès obtenu par cette manifestation : « Notre but et de développer et faire encore mieux connaître le club et ses vingt et une sections qui regroupent les activités sportives comme celles de loisir. S’il a été créé à la base pour les Postiers, il est important de rappeler qu’il est ouvert à tous depuis longtemps et que nous tenons énormément à ce développement vers l’extérieur. »

ASPTT Nîmes, 1133 avenue Fleming à Nîmes, tél. : 04 66 23 37 34

L’EFS met à disposition son camion sur l’esplanade Charles-de-Gaulle les premier et troisième mercredis et vendredis de chaque mois, tél. 0 800 972100                

Association Crocod’elles, tél. 06 20 99 50 77 ou 06 64 44 60 91

Les commentaires sont fermés.