Accueil Nîmes Saint Césaire | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


15/12/2017

Saint-Césaire - L’ASPTT, une vieille dame au sommet de sa forme

DSC01950 (Copier).JPGIngrid Vallée et Jacques Rebattel dans le dojo du club.

L’ASPTT, le nom appartient aujourd’hui au langage courant. La vieille dame, qui va fêter en 2018 son cent-vingtième anniversaire à Limoges, est depuis longtemps ouverte à tous. Autonome depuis des années, La Poste et France Télécom s’étant désolidarisés, elle se gère en redynamisant sans cesse ses offres.

A Nîmes l’association prend un nouvel essor, comme l’explique Jacques Rebattel, président délégué : « On était en somnolence, il fallait réagir. Nous le faisons de façon enthousiaste. Une personne est maintenant chargée de la communication et du développement, avec des objectifs précis ».

Ingrid Vallee est cette personne : « Le premier but est qu’on reparle de nous car nous avons énormément de choses intéressantes à proposer. Nous disposons d’excellentes infrastructures, notamment un dojo tout neuf et sommes situés sur un espace à l’ouest de Nîmes permettant le stationnement et l’accueil des familles, chose importante car notre deuxième objectif est développer le sport pour la famille. Nous souhaitons mettre en place un centre de loisirs sportifs pour les jeunes. ».

L’ASPTT contente tout le monde, du très sportif au plus casanier, du très jeune au moins jeune. « Cela commence par le baby-sport, poursuit Ingrid, pour les enfants âgés de 15 mois à 3 ans et le kidi-sport, une initiation au sport jusqu’à 6 ans. Les plus âgés et les adultes ont différentes activités : le bien-être et le fitness, avec yoga, taïchi, pilâtes, zumba ou gym douce ; les sports plus engagés comme karaté, jujitsu, krav maga ; la détente avec golf, marche nordique, randonnées, tennis, tennis de table ou encore bridge ou patchwork. Pour garder l’esprit familial, le mercredi et une fois par mois, le samedi matin, parents et enfants peuvent pratiquer une activité en même temps, le tout étant encadré par des coachs diplômés. »

Ce large éventail n’empêche pas les projets : « Initiation à la sophrologie, section VTT et trail et développement du sport en ville dont le fitness urbain vont faire leur apparition », conclut Ingrid Vallee.

Une grande manifestation «  Le sport donne des ‘Elles ‘ », aura lieu dans le cadre de la Journée de la femme, le 10 mars 2018 sur l’esplanade et permettra de découvrir l’association.

ASPTT, 1133 avenue Fleming à Nîmes, tél. : 04 66 23 37 34.  

Les commentaires sont fermés.