Accueil Nîmes Saint Césaire | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


22/06/2017

Plaine du Vistre - Les produits de saison mis en valeur aux portes de Nîmes

 DSC01162 (Copier).JPGYves Bonfils n'hésite pas à communiquer avec ses clients.

Commandeur du Mérite agricole, expert auprès de l’Office du développement pour l’agriculture des départements d’Outre-mer (ODAPOM), Yves Bonfils, agriculteur saint-césairois bien connu et dévoré par la passion de son métier, vient d’accepter de devenir membre du groupe de travail sur les départements d’Outre-mer à l’Académie d’agriculture de Paris.


En quoi consiste cette mission ?
Avec des scientifiques et les représentants des ministères concernés nous menons une réflexion sur le développement agricole des régions ultramarines autour d’une agriculture raisonnée avec deux sujets essentiels, l’installation des jeunes agriculteurs et le développement des cultures endogènes, qui favorise la production locale pour éviter les importations. Un rapport finalisera cette étude qui durera une quinzaine d’années.


Vous semblez très attaché à la culture raisonnée
Effectivement, je suis pour la conduite des cultures en raisonnant l’utilisation des produits phytosanitaires. Dans ma propriété, même si je ne suis pas agréé bio, je n’utilise que les produits autorisés par ce label.


Parlez-nous de votre métier d’agriculteur et de melonnier en particulier
Nous souffrons de la concurrence étrangère, ce n’est pas un scoop. On essaye de s’y adapter, mais le pire est quand cette concurrence devient déloyale. Aujourd’hui on trouve des melons en provenance d’Espagne et vendus sous des marques aguichante qui trompent l’acheteur, comme « Terres de Camargue ». La direction des fraudes est saisie mais le mal est fait. Quant à nos récoltes de melons et légumes, elles ont souffert du récent passage de grêle sans que la qualité soit altérée.


Vous êtes aussi un fervent de la vente de proximité
Oui et je continue à l’être plus que jamais : ici les melonnières jouxtent ma propriété. Les fruits reçoivent un soin tout particulier et sont ramassés tous les jours pour conserver la fraîcheur du produit. Il en est de même pour les tomates, aubergines, courgettes que nous produisons Nous privilégions la qualité et le goût naturel des produits avec la vente à la ferme que je trouve essentielle pour habituer ou réhabituer les gens aux valeurs simples mais terriblement efficaces du manger sain. Nous avons beaucoup d’habitués, ça ne trompe pas.


Melons Bonfils, 510 chemin du Mas-Sagnier, 9 heures à 12 heures et 15 heures à 19 heures du lundi au vendredi et samedi matin, tél. 06 09 98 60 45.

Les commentaires sont fermés.