Accueil Nîmes Saint Césaire | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


28/02/2017

Saint-Césaire - Ligne T2, sécurité et voirie intéressent les habitants

IMG_2108.JPGLes habitants, décidés, ont exposé leurs problèmes.

Une fois de plus, la salle municipale de la rue de Mascard a fait le plein, mercredi 22 février, pour l’assemblée générale du comité de quartier de Saint-Césaire – Mas Roman. S’il n’est pas le plus réboussié des comités nîmois, il n’en demeure pas moins l’un des plus attentifs aux doléances des habitants, ce qui en fait son attraction. Les élus présents ont pu s’en rendre compte.

Tous les projets et sujets d’inquiétude du moment ont été abordés, de l’insécurité au tracé de la ligne T2, en passant par la « Participation citoyenne», le projet appelé « Porte ouest », le contournement ouest de la ville, le raccordement à la fibre, les dépôts sauvages ou les problèmes de voirie.

IMG_2105.JPGConcernant la ligne T2, Yvan Lachaud, en a expliqué le coût et le financement avant que le tracé soit évoqué avec, comme grande ligne, un parking-relais place Laennec et un parcours longeant les avenues Kennedy et Marc-Boegner, côté Saint-Césaire. « Une navette est prévue entre la place Laennec et le CHU ainsi qu’avec la gare SNCF. D’autres parkings-relais seront créés sur le parcours », a-t-il précisé. De plus, le projet d’une gare multimodale au bout de l’avenue Pavlov n’est pas abandonné.

Le problème de la sécurité a été abordé par les habitants, certains actes répréhensibles ayant eu lieu ces derniers jours. Pour Richard Tibérino, « Les actes de délinquance ne sont pas plus nombreux qu’avant, au contraire, entre 2001 et 2016 ils ont diminués de 50 %. Ce qui change c’est le mode opératoire et les auteurs sont de plus en plus jeunes et violents ». Après avoir noté les remarques des habitants, il a fixé plusieurs rencontres avec ces derniers pour une étude in-situ. Le quartier entre dans le dispositif Participation citoyenne en espérant en espérant contribuer à la chute de la délinquance.

Les problèmes de voirie étaient aussi à l’ordre du jour avec en particulier la réfection du chemin du Mas de Cheylon, dans sa partie proche de la gare, dont la particularité est d’être une départementale dans la ville, ce qui complique beaucoup de choses. Avant que les participants prennent le verre de l’amitié, ils ont appris par un courrier de Véronique Fontaine, directrice des relations chez Orange, que les premières connexions à la fibre débuteraient en juin 2017.

Les commentaires sont fermés.