Accueil Nîmes Saint Césaire | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


30/10/2016

Saint-Césaire - Le quartier adhère au dispositif de la Participation citoyenne

DSC09398 (Copier).JPGLe commandant Fuster expliqué le fonctionnement du dispositf.

Un nouveau quartier nîmois, celui de Saint-Césaire - Mas Roman, adhère au principe de la Participation citoyenne, qui s'appelait Voisins vigilants, il y a quelques temps encore. Le comité de quartier avait invité tous les habitants à venir s’informer sur la démarche, ce mercredi 12 octobre, dans la salle municipale de la rue Mascard. Au grand regret de Gérard Elie, son président, peu d’entre eux se sont sentis concernés : « Il y a près de 7 000 personnes qui vivent dans ce quartier et c’est décevant de n’en voir qu’une trentaine à la réunion. Alors qu’à longueur d’année on nous parle d’insécurité et qu’on essaye de mettre en place quelque chose pour la combattre, on constate que trop nombreux sont ceux qui restent indifférents devant ce grave problème».

Au cours de la réunion, en présence de Richard Tibérino, adjoint à la sécurité, Bernard Sérafino, responsable sécurité et prévention et de représentants de la police municipale, le commandant Bruno Fuster, de la police nationale, a rappelé quelques gestes et attitudes essentiels pour prévenir les vols et agressions, avant d’expliquer les règles de la Participation citoyenne et le rôle des référents de sécurité dans les quartiers. « L’action est basée sur leur volontariat et le bénévolat. Ce ne sont surtout pas des ‘cow-boys’. Leur présence permet entre autre d’accroître l’efficacité de la prévention en faisant remonter, auprès de la police nationale, les informations qu’ils récoltent. »

A l’issue de la réunion, quatre participants ont demandé à être référents sécurité. Gérard Elie souhaite maintenant qu’une personne habitant le Mas Roman le contacte pour faire acte de candidature, « cela permettrait de couvrir l’ensemble du quartier ».

Les commentaires sont fermés.