Accueil Nîmes Saint Césaire | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


01/04/2016

Pissevin - Inauguration du city-stade Léon-Vergnole

DSC07495 (Copier).jpg« Aménagé d’un espace vert », Jean-Paul Fournier a coupé le traditionnel ruban, au city-stade.

Samedi 26 mars de nombreux habitants et représentants d’associations avaient répondu à l’invitation de la municipalité pour inaugurer le city-stage créé sur l’emplacement de l’ancienne école, rue Daumier. Laurent Burgoa, délégué à la rénovation urbaine et Julien Plantier, délégué aux sports, se félicitaient d’une réussite supplémentaire au sein des quartiers nîmois, comme l’a expliqué ce dernier : « Cet espace de proximité, créé pour le développement du sport, permet à tous les jeunes de quartiers de trouver une occupation ludique et attractive et d’apporter un plus aux associations Génération future et Soleil Levant, comme elles l’avaient demandé ».

Pour Laurent Burgoa ce complexe entre tout logiquement dans le cadre de la rénovation urbaine souhaité par la Ville : «  Quand l’école a disparu, nous avions un beau plateau pour réaliser, comme dans d’autres quartiers nîmois comme Chemin-bas d’Avignon ou Mas de Mingue, un lieu de sport et aussi, plus simplement, d’occupation pour les jeunes de Pissevin, un lieu de proximité attractif. C’était un engagement politique, nous l’avons réalisé et j’en suis très heureux ».

Pour l’instant, sur près de cinq-cents mètres carrés, les jeunes peuvent s’adonner au hand-ball, football à cinq, volley-ball, basket, tennis de table ou, encore plus surprenant, à des exercices de musculation grâce à un support mis en place à cet effet. Cela plaît visiblement beaucoup aux associations, comme l’a indiqué une représentante :    « Nous sommes satisfaits car nos jeunes ont un lieu de rencontre ou ils peuvent s’adonner au sport. Cela manquait au quartier ».

L’ensemble, qui a coûté 83 000 euros, sera « Aménagé d’un espace vert », comme l’a dit Jean-Paul Fournier lors de son discours inaugural.

Les commentaires sont fermés.