Accueil Nîmes Saint Césaire | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


31/03/2016

Saint-Césaire - Les Arénoises, nouvelles majorettes

DSC07449 (Copier).jpgDepuis septembre, elles sont 12, de 4 à 14 ans, à défiler. 

Relancer l’activité des majorettes, le défi est difficile à relever mais Guylaine Sachy et sa fille Sandy, y parviennent de façon remarquable avec les Arénoises. « Nous adorons nos arènes nîmoises d’où la compilation des deux mots pour en faire le nom du groupe », confie Sandy.

Fin 2015, en voulant remettre au goût du jour une mode délaissée depuis des décennies (lire Midi Libre du 17 septembre 2015), elles ne pensaient pas constituer, seulement quelques mois après, un groupe de douze majorettes de quatre à quatorze ans, déjà pointues au niveau synchronisation et dont le maniement de bâton se parfait au fur et à mesure des répétitions. « Il y a sept mois, personne savait tourner le bâton, aujourd’hui le mouvement est presque naturel, les filles sont très motivées », explique Guylaine Sachy avant de poursuivre : « Maintenant, il leur reste à participer à des spectacles. Nous aurions aimé défiler à la feria, aux sons d’une peña comme autrefois, mais la porte est fermée car les majorettes n’entrent pas dans le thème choisi le spectacle de cette année. C’est un gros regret et cela montre le travail qu’il nous reste à accomplir avant d’être reconnues ».

Cependant, un réel engouement s’est créé autour de cette renaissance, comme l’avoue Ange Inard, le papa de Louane, la plus jeune de la troupe : « Être majorette requiert beaucoup de valeurs morales et physiques. Pour les enfants c’est une excellente discipline ». Encouragées, mère et fille souhaitent créer une formation d’adultes. Il reste un problème, et non des moindres, le coût des costumes et autres accessoires pour lequel un appel aux sponsors est lancé car un bel avenir se prépare pour la discipline.

Les Arénoises, tél. 06 88 43 92 70. Tous les mercredis de 14 à 16 heures, complexe Gaston-Lessut.  

Les commentaires sont fermés.