Accueil Nîmes Saint Césaire | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


13/03/2016

Pissevin - Un jour qui donne sens aux droits de la femme

DSC07407 (Copier).jpgCette journée est loin d'être une action banale. 

Pour la Journée internationale des droits de la femme, l’Espace coopération de Nîmes-Pissevin a organisé plusieurs rencontres sur deux jours, pour la plus grande satisfaction de son président Jean-Paul Sposito : « Ces journées donnent un symbole et un sens aux droits de la femme. Tout le monde doit exercer ses droits de citoyenneté, surtout quand on est une femme ».

Mardi 8 mars, c’est au Tel quel théâtre qu’avait lieu le premier rendez-vous, le second étant prévu le jeudi 10 mars à l’espace Léon-Vergnolle, rue Daumier. En matinée, scénettes, créées par l’association Amaos (Association pour la médiation et l’aide à l’orientation scolaire) et conférence de Thierry  Benoît, auteur et membre du comité national pour l'égalité hommes-femmes, offraient une remarquable première partie à cette journée. L’après-midi, lectures, témoignages et diverses manifestations clôturaient l’événement.

Fatia, médiatrice socioculturelle, notait tout le sens donné à une telle journée qui est loin d’être une banale action : « Dans la vie, la femme accompagne l’homme, ni devant, ni derrière, mais à ses côtés. C’est là où elle veut tout simplement se situer car l’homme et la femme se complètent, de façon égale. Malheureusement, en 2016, on se pose encore la question : où est l’égalité ? »

Hanane, autre jeune femme pour qui cette journée à un sens, exprimait avec un formidable sourire toute sa satisfaction devant l’événement : « C’est un jour où l'on parle de nous, les femmes. Il faut qu’enfin cette égalité soit reconnue ».

Chaleureuse et conviviale, cette manifestation a eu le mérite de mettre en avant les femmes qui espérent que ce ne sera pas qu’une petite avancée mais une véritable reconnaissance, qu’elles méritent amplement.

Les commentaires sont fermés.