Accueil Nîmes Saint Césaire | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


14/02/2016

Plaine du Vistre - Vitesse et sécurité routière en cause

DSC07254 (Copier).jpgLes riverains ont été attentifs aux annonces des élus.

Vendredi 5 février a eu lieu, au mas Affortit, l’assemblée générale du comité de quartier de la Plaine du Vistre et de Saint-Césaire. Ce quartier périurbain entend bien préserver « sa spécificité agricole » comme insiste Jean Sonderer, son président.

Situé au carrefour de plusieurs axes de dessertes de villages et du chemin Sous-Fondame très fréquenté, la délinquance routière y est importante. Les riverains demandent depuis longtemps la limitation de vitesse sur tout le chemin du Mas de Cheylon, la création d’un giratoire à l’intersection du chemin Sous-Fondame. Richard Tibérino, adjoint et conseiller départemental, a promis son appui sur ce dossier auprès du conseil départemental et Bernard Sérafino, responsable de la sécurité de la Ville, annonce des contrôles répressifs.

Bernard Angelras, délégué à la propreté urbaine, a pris en compte le mauvais entretien des fossés et la pollution due à de nombreux plastiques émanant d’une société proche. Il y aura également, des rappels à l'ordre pour ceux qui ne nettoient pas leur terrain. Quant au problème des constructions illicites, les premières sanctions devraient tomber. « Maintenant on travaille en relation étroite avec la procureure qui est à l’écoute de ces problèmes », informe Marie-Reine Delbos, déléguée à l’urbanisme.

Bernard Sérafino insiste sur l’évolution du traitement des dossiers : « Avant le circuit pour était long et lourd. Aujourd’hui, avec le groupe de traitement de la délinquance et la participation d’ERDF, cela va mieux et les premières mesures vont arriver ».

Avant d’inviter les participants à l’apéritif, Jean Sonderer a rappelé, avec humour et un peu de fierté, « la visite récente d’un ancien président de la République venu déguster, lui qui ne boit jamais, un verre de vin du domaine du Petit Romain ».

Les commentaires sont fermés.