11/07/2015

Mas de Cheylon - A l'ombre des platanes, les jardiniers font la fête

DSC06408 (Copier).jpgLes adhérents des sites de la route d'Arles et du Mas de Cheylon se sont retrouvés dimanche.

Dimanche, au chemin du Mas de Cheylon, l’effervescence régnait sous les ombrages des platanes séculaires  de l’association des Jardins ouvriers nîmois. Comme chaque année, à pareille époque, les responsables de l’association organisait leur repas traditionnel permettant aux adhérents des deux sites, route d’Arles et Mas de Cheylon, de se retrouver  pour partager un moment de grande convivialité. « C’est un bon moment de partage, confie Claude Nebecker, président de l’association. C’est l’occasion pour de nombreux jardiniers de connaître ou de se revoir car, étant donné le nombre de parcelles à cultiver et les deux sites distincts, les rencontres ne sont pas évidentes. »

DSC06403 (Copier).jpgJoël Favre, responsable des jardins du Mas de Cheylon et Joseph Locicero, trésorier de l’association, n’ont pas ménagé leur peine, comme l’explique ce dernier : « Nous voulons sensibiliser chaque année de plus en plus de personnes, car il est important que les jardiniers se connaissent, soient solidaires et communiquent entre eux. Pour cela il nous appartient de faire une fête réussie. Nous changeons chaque fois de menu, cette année les convives goûteront du porcelet à la broche. Notre grande satisfaction est de voir que les sociétaires adhèrent à notre façon de voir les choses et à nos efforts, chaque année ils sont plus nombreux à venir. »

Line Chalumeau, jeune jardinière selon son expression, profitait pleinement de l’événement : « C’est très convivial avec une organisation parfaite. C’est ma première rencontre avec d’autres passionnés, j’en profite pour prendre des conseils en jardinage. » Michel Gabach, maire de Saint-Dionizy et représentant de Nîmes-Métropole,  a félicité l’initiative. Les organisateurs ont regretté l’absence d’un élu municipal, mais la fête a été belle.

Les commentaires sont fermés.