Accueil Nîmes Saint Césaire | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


24/04/2015

La Bastide - Concours open de la Tour Magno Gardiano

DSC06978 (Copier).jpgLe parcours rend les épreuves spectaculaires.

Dimanche 26 avril, la Tour Magno Gardiano proposera son 4e concours open, un rendez-vous devenu incontournable pour tous les amoureux du monde équestre. Ouverte à toutes les équitations, cette manifestation permettra aux concurrents de s’affronter lors de trois épreuves : le tri de bétail, la maniabilité et le parcours de pays, avec passage de la gaze.

« La journée promet d’être spectaculaire, pour les concurrents et les spectateurs, dans un esprit très convivial, tant les épreuves sont variées et originales. L’occasion aussi, pour quelques novices, d’approcher les chevaux et taureaux», explique Loris Piton, un jeune organisateur.

Le concours se déroulera à la Bastide, route de Générac, à partir de 8h 30, parking gratuit assuré.

Contact : 06  71 02 81 96, tourmagnogardiano@wanadoo.fr.

21/04/2015

La Bastide : Gérard Valette de nouveau en selle

DSC04512 (Copier).jpgGérard Valette, fondateur de l'association en 1980, avec une partie de sa jeune équipe.

Après une courte période de retrait, Gérard Valette est redevenu président de la Tour Magno gardiano. Fondateur de l’association en 1980, avec d’autres comparses, il en a été le président durant 33 ans.

« Mon prédécesseur (Ndlr : Claude Comte) a eu des soucis de santé. J’ai repris les rênes il y a un an. Malgré mon âge et les soucis qu’occasionne la gestion d’une telle structure, je veux aider le sensationnel noyau de jeunes qui s’est constitué et dont la volonté est de redynamiser l’association. »

La Tour Magno gardiano perpétue les traditions camarguaises qu’elle veut, aussi, faire découvrir aux néophytes, jeunes et moins jeunes et à tous les amoureux de chevaux et de taureaux. Cours de monte du cheval Camargue ou tri de bétail, tout y est enseigné. Des cours sont dispensés aux plus jeunes, l’initiation se faisant sur des poneys.

« Certains éleveurs ou manadiers ont appris chez nous, explique Gérard Valette, ainsi que de nombreux cavaliers de manades. » Un élan nouveau a été créé, même si des décisions gouvernementales ne font pas les affaires du club : « Avec la mise en place du nouveau rythme scolaire, on a perdu 100 heures de cours par mois », reconnaît Gérard Valette.

Sous l’impulsion des jeunes, l’association sera présente dans de nombreuses fêtes de la région, notamment, durant la féria, aux Jardins de la fontaine et à la féria des enfants, avec les poneys. A la Bastide, deux grandes manifestations sont prévues ce mois-ci : une découverte du tri de taureaux et de l’équitation Camargue, le dimanche 19 avril et le traditionnel concours open, prévu le 26 avril. Deux premières dates à retenir pour découvrir, redécouvrir les traditions de notre région, ou participer aux épreuves, dans une ambiance chaleureuse.

Contact : tourmagnogardiano@wanadoo.fr.

15/04/2015

Saut-du-Lièvre - Un vide-greniers interquartiers

DSC04536 (Copier).jpgUne manifestation plébiscitée par les organisateurs et les chineurs.

Difficile de faire un vide-greniers plus convivial, plus attachant que celui qu’ont organisé en commun les comités des quartiers du Saut-du-Lièvre et du Carreau-de-Lanes. Par un temps magnifique, dans un superbe décors de garrigue, tout à la fois attirant et bucolique, les deux comités avaient donné rendez-vous,  dimanche, aux chineurs nîmois et des alentours.

DSC04540 (Copier).jpg« Cela fait quelques années que nous avions notre vide-greniers, confie Huguette Le Roy, présidente du comté du Carreau-de-Lanes. Avec le tout nouveau comité du Saut-du-Lièvre, nous avons décidé d’organiser la manifestation en commun. » Le lieu rassembleur pour cette manifestation, ne pouvait être que l’espace situé au chemin du Saut-du-Lièvre, face au centre Luther-Martin-King. « Cet espace est formidable, il est devenu un véritable lieu d’accueil. A la suite des décisions prises en conseil de quartier Garrigues-ouest, il a été aménagé par la municipalité pour en faire un lieu de convivialité et en plus il sert de retenue d’eau. Il est devenu une halte pour les promeneurs. De plus, pour notre comité, c’est le seul endroit communal sur lequel nous pouvons compter. Enfin, il sert de trait d’union à nos deux comités, pour mieux nous connaître et nous parler. »

Exposants et visiteurs ont pu apprécier l’endroit et l’organisation parfaite. Les membres du comité du Saut-du-Lièvre, Léon Rémia, leur président, en tête et ceux du Carreau-de-Lanes, ont su canaliser, dans la bonne humeur, la mise en place et l’arrivée des nombreux visiteurs. Tous ont déjà pris rendez-vous pour 2016.

14/04/2015

Maréchal-Juin : le Graal pour les jeunes de Kosmopolit-danses

photo 3.jpg

Les jeunes danseurs ont raflé les premiers prix.

C’est une grande performance qu’ont réalisée les jeunes danseurs de hip-hop de Kosmopolit-danses, lors du concours organisé par la Confédération nationale de danse, le 22 mars à Carcassonne. Raflant les premiers prix dans diverses catégories, la dynamique équipe a été sélectionnée pour représenter le Languedoc-Roussillon au concours national qui aura lieu à Montpellier du 13 au 16 mai.

Parmi 1 000 danseurs, Théo Mordant et Nicolas Soto ouvraient le bal des récompenses chez les moins de 17 ans. Ils étaient imités par les solistes Kenza Benkenabil, premier régional, Clément Tijeras et Tony Dubois. Enfin, le groupe de l’école, Kosmo crew dance or die, composé de ces danseurs, moins Tony Dubois mais auxquels s’étaient joints Lola Duarte, Myriam Sebie et Quentin Masson, a obtenu le premier prix à l’unanimité du jury. Tous ont dansé sur des chorégraphies de Yacine, Edouard Lavallée et Stéphane Lavallée et une mise en scène de Sabah Bekkaï, responsable de l’école de dans, qui était ravie : « Ce qu’ils ont fait est formidable. Le talent et le travail sont récompensés. Rendez-vous à Montpellier pour d’autres nombreuses récompenses ! »

Forte de son expérience et des résultats qu’elle obtient, l’école se lance dans les concours de danses et créations chorégraphiques. Des auditions vont aussi avoir lieu pour des concours de salsa, bachata, ragga et street jazz, avis aux amateurs.

Kosmopolit-danses, contact : 06 26 01 69 41.

08/04/2015

Saut-du-Lièvre - Vide-greniers

Les Comités des quartiers du Carreau de Lanes et du Saut-du-Lièvre vous invitent à un vide-greniers, dimanche 12 avril de 10 heures à 17 heures. l'événement aura lieu sur le terrain municipal du chemin du Saut-du-Lièvre (en face le centre Martin-Luther-King  derrière l’hôpital Caremeau).

L’installation est prévue à partir de 10 heures. La participation est fixée à 5 euros (gratuit pour les adhérents des deux comités).

Renseignements : huguetteleroy@orange.fr  ou  massal.c@free.fr

01/04/2015

Saint-Césaire : Loï Nguyen a fêté cent ans

DSC04481 (Copier).jpgLoï Nguyen, accompagné de sa fille Josiane, a fêté son centenaire.

L’Association républicaine des anciens combattants (Arac), avec Yvonne Georges, secrétaire du secteur de Nîmes, a organisé, au restaurant la Marmite du Roman, une réception en l’honneur des 100 ans de Loï Nguyen, Saint-Césairois depuis plusieurs années. Cet ancien combattant, décoré de la croix de guerre et de la médaille commémorative avec barrette 39-45, a vu la vie lui réserver bien des surprises, agréables ou non.

Tout débute le 18 avril 1914, (eh oui ! Il va avoir 101 ans), lorsqu’il naît dans l’Annam, le Viêt Nam d’aujourd’hui, région placée, à l’époque, sous protectorat français. A 25 ans, la guerre de 39-45 va bouleverser sa vie, comme l’explique Josiane, sa fille, chez qui il est venu vivre depuis le décès de son épouse : « Un garçon de chaque famille vietnamienne était incorporé d’office. C’est avec les troupes du général Leclerc qu’il a rejoint l’Alsace, puis l’Allemagne. Mulhouse n’était pas loin. C’est là qu’il a connu maman et qu’est né un amour sans faille avec une belle anecdote. En dehors de ses visites, lors des permissions, ils s’écrivaient tous les jours alors que lui ne connaissait que sa langue maternelle et elle le français. Comment arrivaient-ils à communiquer ? Cela reste un mystère, encore aujourd’hui ».

Loï Nguyen, toujours alerte, a apprécié ce moment convivial, et le gâteau qui l’accompagnait. Lors de la remise des cadeaux, en présence de Pierre Clec’h, président départemental de l’Arac et Chantal Garcia, représentant l’Office national des anciens combattants, Richard Tibérino, adjoint délégué au quartier, terminait sur une note d’humour : « Ce qui prouve que l’air est pur à Saint-Césaire ».