04/03/2015

Saint-Césaire - Assemblée générale : débat serein pour des problèmes sérieux

DSC04268 (Copier).jpg

De nombreux problèmes ont été évoqués par les habitants.

Le comité de quartier a tenu son assemblée générale, mercredi soir. Dans une salle comble, au grand plaisir du président Elie, les habitants ont exprimé leurs doléances aux élus présents : Richard Tibérino, Véronique Gardeur-Bancel et Michel Bazin, pour la municipalité, Françoise Dumas, députée, s’étant faite représenter.

DSC04273 (Copier).jpgLa réfection de l’avenue de la Gare, une antienne, ouvrait les débats. « Elle est inscrite au prochain conseil de quartier », a précisé Richard Tibérino, adjoint et président dudit conseil. Pour le chemin du Mas de Cheylon, qui comprend de nombreux commerces dans sa partie comprise entre la RN 113 et la route de Rouquairol, le conseil général, Nîmes-métropole et la Ville sont concernés : « C’est un projet que j’aimerais voir se réaliser », a poursuivi Richard Tibérino.

Des problèmes d’hygiène alimentaient le débat, ciblant particulièrement la rue Jacques-Cartier, aux abords de bâtiments locatifs et la place de la Table ronde, avec en cause le comportement de certains riverains ou jeunes élèves. « C’est de l’incivilité totale, nous allons verbaliser », répond l’élu.

Comme dans de nombreux quartiers, les habitants ont reparlé de l’insécurité, plusieurs délits, plus ou moins graves, ayant été commis en 2014. « La délinquance a baissé sur Nîmes et Saint-Césaire en particulier, explique Richard Tibérino. De nouveaux policiers municipaux sont recrutés. Deux caméras vont être installées sur le quartier, place du Griffe et rue du Clapas. »

DSC04277 (Copier).jpgLes autres sujets débattus concernaient le stationnement et la circulation, deux thèmes récurrents tant les lieux ne se prêtent pas à de grands aménagements, le nettoyage des rues ou encore l’agrandissement du cimetière « Rouquairol ». La réunion s’est terminée dans la bonne humeur, avec le verre de l’amitié. 

Les commentaires sont fermés.