11/01/2015

Saint-Césaire - Des débats au Clos des Coqs

DSC04049 (Copier).jpgLe président Charlot, au centre, a fait état de la bonne santé de l'association du lotissement.

L’association du clos des Coqs a tenu son assemblée générale, mercredi 7 janvier, dans la salle municipale de la rue de Mascard. Ce lotissement a gardé une entité à part dans la structure urbaine nîmoise. Comme l’a rappelé Yves Charlot, son dynamique président, « si la voirie est passée au domaine public, nous avons tenu à garder sous notre tutelle deux espaces verts, afin de protéger le bien-être qu’ils offrent aux résidents et la plus-value qui en découle pour le lotissement. Ils servent aussi de cadre exceptionnel à notre repas annuel ou à différentes animations  ».

Au cours de la réunion, divers problèmes ont été évoqués, comme l’état déplorable de la chaussée de la rue Louis-Delluc.

DSC04039 (Copier).jpgCertaines réalisations ont apporté leur lot de satisfactions, comme la signalisation au sol, refaite dans les endroits dangereux, ou la remise en état de panneaux signalétiques. Le problème de la sécurité a fait l’objet d’un débat particulier. « Depuis trois ans, notre lotissement connaît un peu plus de calme, même si on a encore constaté deux incidents en 2014, ainsi que des excès de vitesse et des dérapages volontairement incontrôlés. Cette amélioration est due en grande partie à la présence de la police municipale, que nous remercions vivement, et au contact permanent que nous avons avec ses représentants, dont un est présent ce soir. La présence de caméras joue également un rôle hautement dissuasif. Plus surprenant, la Fête des voisins contribue à cette dissuasion, les gens se connaissant mieux, une ‘vigilance voisins’ est née. »

Après avoir indiqué les différentes dates d’un calendrier festif chargé, les Coqs savent ce que convivialité veut dire, le président Charlot invitait l’assistance à partager la galette des rois.

Les commentaires sont fermés.