Accueil Nîmes Saint Césaire | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


19/12/2014

Ecusson - Un étal pour une histoire en famille

DSC03947 (Copier).jpg

Didier Champex (2e en partant de la droite) et son équipe. 

Didier Champex (prononcez Champé) chocolatier de formation, est depuis cinq ans à la tête de la Ferme du Cantal, une boucherie référence dans les halles nîmoises. La belle histoire, atypique, commence à Junhac, près d’Aurillac, où son père y possède une ferme avec un élevage de bœufs de salers.

Ce dernier ne pouvant plus s’occuper seul de l’exploitation, la passion et l’amour de la terre poussent Didier Champex à changer d’orientation et à la reprendre. « Je ne voulais pas voir partir les terres familiales », précise-t-il. Un nouveau challenge s’offre à lui. « J’ai appris à travailler la viande et, avec mon père, nous avons instauré un réseau court de distribution de la viande provenant de notre élevage. »

C’est sa rencontre avec une adorable Nîmoise qui l’amène, voilà cinq ans, à l’ouverture d’un étal aux halles. « Ce lieu a une histoire, il est incontournable. Il me permet de faire connaître et mettre en valeur les produits de ma ferme et ma région natale. A ma connaissance, je suis le seul à proposer de la viande de salers. Cela me fait d’autant plaisir qu’elle provient directement de notre élevage familial de Junhas, la qualité est garantie. »

Pour Didier Champex la qualité ne s’arrête pas là. Il met un point d’honneur à présenter des produits faits maison, comme sa charcuterie, dont un pâté de tête très recherché et le foie gras. Son attention pour les fidèles des halles l’a amené à garder la triperie : « Il n’y en a pratiquement plus sur la ville, nous sommes heureux de satisfaire de nombreux clients. » Ce bonheur se lit sur le visage, tout sourire, de Didier Champex et celui de toute son équipe, la qualité rend heureux.

La Ferme du Cantal, allée du Curry, halles centrales de Nîmes. Tél. 06 09 98 63 62. Ouvert tous les matins sauf le lundi.

Les commentaires sont fermés.