Accueil Nîmes Saint Césaire | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


22/07/2014

Pissevin - Jouer au handball sous les étoiles

DSC02721 (Copier).jpgChérif Hamadi, à gauche et Franck Philibert, à droite.

Avec les soirées Handball et les étoiles, c’est la saison sportive qui se termine pour Générations futures handball Nîmes, le club de Pissevin. Plusieurs fois par semaine, dès 22h 30, les enfants se retrouvent sur le terrain de l’école Henri-Wallon, grâce au concours du gardien de l’école, pour des parties ludiques. « En cette période de ramadan, c’est l’occasion d’occuper et divertir les jeunes qui n’ont pas pu partir », explique Chérif Hamadi, éducateur sportif et créateur du club.

DSC02679 (Copier).jpgBien moins médiatisé que l’Usam ou le HBCN, le club de Générations futures occupe, par ses résultats sportifs et son esprit, le haut du pavé aux niveaux départemental et régional. « Le club a été créé il y a sept ans, poursuit Chérif Hamadi. A l’époque, de nombreuses filles suivaient les exploits du HBCN et voulaient pratiquer le handball. Quelques garçons étaient aussi volontaires. Etant personnellement impliqué à l’Usam, l’idée m’est venue de leur faire plaisir. »

DSC02690 (Copier).jpgLe club a bien grandi. Fort de 250 licenciés, il est devenu un vivier pour les équipes locales. « Sur quatre filles parties au HBCN, deux jouent en équipe de France des moins de 16 ans, note avec fierté Chérif Hamadi. Notre équipe de quartier est prise au sérieux. »

Cependant, il y a une ombre au tableau. Franck Philibert, nouveau président du club, le rappelle : « C’est la seule association de quartier, encadrée par des gens du quartier et créée pour les jeunes du quartier, qui n’a pas accès aux installations du quartier. Les jeunes sont obligés de s’entraîner sur des terrains extérieurs, l’hiver c’est parfois impossible. Nos meilleurs jeunes ont plus de chance, grâce aux partenariats signés avec le HBCN et l’Usam, ils s’entraînent dans ces clubs ». Il espère être entendu.

Les commentaires sont fermés.