Accueil Nîmes Saint Césaire | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


02/11/2013

Plaine du Vistre - Ancien cadereau d'Alès : une pollution inquiétante

DSC00240 (Copier).jpgL'ancien cadereau d'Alès est rougi par la pollution.

Les habitants du chemin de la Source-de-Fontdame sont inquiets. Il y a plus d’une semaine, ils étaient dérangés par les odeurs pestilentielles qui se dégageaient de l’ancien cadereau d’Alès, longeant la route de Générac et leurs habitations. S’il n’a plus son débit initial, un nouveau cadereau ayant été construit, il récolte néanmoins une partie des eaux pluviales de Ville active, à partir de la polyclinique.

« Dès les premières odeurs, nous sommes allés nous rendre compte, explique Laure Chazalmartin, riveraine.  L’eau du cadereau était noire, puis elle est devenue rouge, comme aujourd’hui. On s’est douté d’un problème quand on a vu un agent de la Saur faire des constatations. » Le phénomène est nouveau : « Le matin les odeurs sont moins fortes, mais dès 16 heures et tout la nuit, elles deviennent insupportables », précise Laure Chazalmartin. 

Pour elle comme pour les autres riverains, il s'agit d’une véritable pollution qui pourrait avoir de graves conséquences. Tous en sont convaincus. Pourtant, les autorités compétentes tardent à réagir. « J’ai appelé le service d’hygiène de la Ville, la Saur, le cabinet du maire, qui m’a renvoyé sur la Saur. C’est un véritable parcours du combattant pour faire admettre qu’il y a une pollution. Pas un prélèvement n’a été fait, notre santé ne doit intéresser personne. » En effet, dans ce secteur de la commune, les habitant s'alimentent en eau grâce à des forages : une pollution de la nappe phréatique serait catastrophique pour eux.

 Laure Chazalmartin regrette qu’à la moindre pollution le monde agricole soit désigné comme fautif, alors que dans ce cas, il n'y a pas de réaction. Son courrier, adressé au premier magistrat de la ville et à l’élue déléguée à l’hygiène, restera-t-il lettre morte ou permettra-t-il de trouver l’origine de la pollution et de mettre en route les mesures nécessaires pour y remédier ?

Les commentaires sont fermés.