Accueil Nîmes Saint Césaire | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


16/10/2013

Pissevin : l’école Henri-Wallon a désigné ses participants au cross de la ville

DSC00117 (Copier).jpgDès le départ, les élèves affichaient leur motivation.

Pour 138 écoliers de l’école Henri-Wallon, des classes CE2, CM1 et CM2, l’enjeu était de taille vendredi après-midi. Il s’agissait d’obtenir une qualification pour le cross de la ville de Nîmes. Réunis par tranches d’âge et de sexe, ils participaient à l’épreuve sélective, une occasion de montrer leur esprit sportif et leurs capacités physiques, « mais aussi de sortir du contexte scolaire, en découvrant le cross et, plus généralement l’athlétisme, explique Franck Philibert, directeur de l’école. C’est un événement exceptionnel qui a nécessité de nombreuses heures de préparation. Outre une fête pour l’école, c’est un bon test pour les élèves qui apprennent à se connaître. »

DSC00126 (Copier).jpgSofiane, élève de CM1, fait partie des plus acharnés : « C’est stressant car la garrigue est grande, mais je suis combatif. J’espère faire partie des plus méritants. J’aimerais faire de l’athlétisme, mon idole est Usain Bolt ». Tout au long des 1 000 m du parcours tracé sur la colline aux Oiseaux, les jeunes sportifs étaient encadrés par des bénévoles d’Athlé Nîmes 30, dont Simone et Claude Pellequier qui avouent trente-cinq ans de bénévolat et par des parents qui n’hésitaient pas à encourager leurs enfants.

Après les épreuves, chaque participant a reçu un diplôme, accompagné d’une carte de la Fédération française d’athlétisme et d’une médaille pour les plus méritants. Ces derniers pensaient déjà à la grande épreuve du 11 novembre. Ce goûter venait à point nommé, l’effort ayant creusé les estomacs. Pour Franck Philibert, la réussite de cette première manifestation pourrait en appeler d’autres, avec la participation d’autres écoles : « Cela permettrait un échange entre les élèves du quartier ».

Les commentaires sont fermés.