05/05/2013

Saint-Césaire - L'excès de bruit mobilise au Clos des Gallines II

DSC06889 (Copier).jpgExcédés par le bruit du trafic automobile dans leur quartier, les riverains sont mobilisés.

Les riverains du Clos des Gallines II en ont assez des nuisances sonores provenant du boulevard Marc-Boegner. Un problème qui ne dae pas d'hier et a pris de l'importance depuis quelques mois.

Pour Amandine Pontal, syndic bénévole du lotissement, la situation s’aggrave de plus en plus. « Le trafic est en constante augmentation sur ce boulevard, ce qui a entraîné, depuis des années, de nombreuses réfections. Chaque couche de bitume a rehaussé la chaussée. » Excédée, Amandine Pontal argumente davantage, « Avant, de la rue Louis-Jouvet on ne voyait pas les camions, maintenant on peut savoir ce qui se passe dans les cabines. Si on ajoute l’érosion naturelle du terrain, on arrive au constat suivant : la butte qui sépare cette artère de notre lotissement ne produit plus l’effet antibruit escompté. »

 Depuis 2001, ces habitants veulent qu’une solution soit apportée au problème. « Un mur antibruit érigé contre la butte serait l’idéal, confie Amandine Pontal, ou que cette dernière soit au moins surélevée. » Comme d’autres artères de la ville, le boulevard Marc-Boegner est une route principale qui traverse la commune. De nombreux véhicules y circulent au quotidien, ce qui entraîne bien évidemment les nuisances relevées par les riverains du Clos des Gallines II.

Afin de régler ce problème, Amandine Pontal s’est adressée récemment aux instances concernées, le conseil général et la ville de Nîmes. Elle souhaite, après plus de dix ans, être entendue.

Les commentaires sont fermés.