Accueil Nîmes Saint Césaire | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


25/03/2013

Saint-Césaire - Une colline chère aux habitants

DSC06514 (Copier).jpgLe moulin à vent de Saint-Césaire a été restauré.

 Face à l’hôpital Carémeau, la colline du moulin à vent de Saint-Césaire surplombe la maison des Compagnons et domine la Vaunage. Petit poumon vert, elle fait partie de l’histoire du quartier.

Combien de personnes y sont passées, depuis des siècles ? C’est ici que les briques, destinées aux bâtisses, sortaient du four à chaux, que le moulin à vent servait de relais de télégraphe, que la garrigue offre toute sa palette, colorée et odorante, avec de magnifiques azeroliers.

La sauvegarde de cette colline est devenue l’objectif de l’association du Patrimoine. Pour son président, Francis Brun, « le site du moulin à vent représente l’ultime héritage d’un patrimoine naturel, d’où la nécessité de le classer au domaine forestier communal dans ses limites et son état actuel. »

le moulin de Saint-Césaire, avant rénovation.jpgLes craintes de voir ce lieu disparaître, au profit d’une urbanisation galopante, existent depuis longtemps. « On sait par expérience que la cohérence des choix urbanistiques n’est pas toujours évidente en l’absence de concertation, explique encore Francis Brun. L’exemple du restaurant universitaire implanté en 1972 au plus près des vestiges du moulin en est une illustration, il y avait d’autres places à bonne distance de là. Autre exemple, dans les années 1990, l’association s’était inquiétée du devenir de l’espace naturel sur le versant sud de la colline de Carémeau : aujourd’hui, la garrigue, rasée, va laisser place au béton et au bitume. »

Pour que la petite colline ne soit pas défigurée, l’association va faire une demande de classement paysager auprès de la municipalité, car le site est communal, en espérant qu’elle soit relayée auprès de l’Office national des forêts, seul décideur dans ce domaine et que la réponse soit positive.

Les commentaires sont fermés.