Accueil Nîmes Saint Césaire | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


22/01/2013

Saint-Césaire : le lit du cadereau prend l’air

cadereauLa déclivité presque nulle explique la retenue d'eau en amont.

Plus que pour l’image du site, pourtant non négligeable, le curage du cadereau de Saint-Césaire répond à une prévention contre les risques d’inondation.

Cette zone, comprise entre la voie ferrée et la RN 113, a subi, lors de ces dernières années, les affres des grosses intempéries, comme s’en souviennent encore certains concessionnaires automobiles.

Si dans le cadre du PPRI (Plan de prévention du risque inondation), des travaux ont été réalisés, comme le bassin de rétention situé sur l’emplacement de l’ancienne cave coopérative, l'entretien du cadereau fait partie intégrante de cette prévention.

Pour le chef de chantier de l’entreprise Navatel TP, chargée par la municipalité d’effectuer les travaux, « ce curage devenait urgent. Il va permettre de recréer une pente qui a disparu par suite d’accumulation de terre et autres, précise-t-il. L’eau stagne au point haut, sous le pont de la voie ferrée, ce n’est pas normal. On va descendre le niveau du lit de 30 cm en moyenne, en suivant des cotes précises. »

L’écoulement des eaux va retrouver son rythme normal dans ce cadereau situé très près des habitations et des commerces.

08:15 | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cadereau |  Facebook | | |

20/01/2013

Saint-Césaire - le Rendez-vous lance un nouveau concept

DSC06038 (Copier).jpgGilbert, Natacha et Emmanuel, toujours désireux de créer l'événement.

A Saint-Césaire, le Rendez-vous devient le lieu de référence pour les cœurs célibataires en quête de l’âme sœur. Lorsqu’en 2008 ils reprennent la brasserie de la rue Laennec, Emmanuel Barbe, Gilbert Bertrand et Natacha Batit, en font un restaurant réputé pour son excellente cuisine traditionnelle. Cela ne suffit pas aux trois associés qui veulent éviter toute monotonie en misant sur l’événementiel.

Depuis novembre ils proposent, un samedi soir par mois, un nouveau concept pour les célibataires : le "love computer". « Chaque arrivant a un numéro de badge noté dans notre logiciel, explique Emmanuel Barbe. Au cours de la soirée, le célibataire indique le numéro de son élu(e) au logiciel. Si, de son côté, la personne choisie a indiqué le numéro de ce célibataire, le couple est formé. Tout cela se déroule dans une ambiance festive, avec DJ. Même les assiettes de tapas sont aux couleurs de l’amour. L’important est de partager un bon moment. »

La recette commence à être aussi appréciée que celles des plats mitonnés à midi, ce qui encourage Emmanuel Barbe : « On pense déjà au "job computer", qui réunirait employeurs et personnes à la recherche d’emploi. » A tout cela s’ajoutent d’autres soirées à thèmes comme celle des accord régionaux, avec dégustation à la clé. Ce ne sont pas les idées qui manquent aux trois complices pour chasser la morosité, attention aux éclats… de rire !


Le Rendez-vous, 51 rue Laennec, tél. 04 66 23 13 97

(Le concept est l'oeuvre de Franck Bacardi)

16/01/2013

Mas Roman - Loto des Red Warriors

Le club des Red Warriors, supporteurs de Nîmes-Olympique, organise son dernier loto de la saison, le samedi 19 janvier, à 17 heures, à la Marmite du Roman, avenue maréchal-Joffre. De nombreuses surprises réjouiront les passionnés.

13/01/2013

Saint-Césaire - Les Coqs retrouvent leur tranquillité

coqsLe bureau et les représentants de la police nationale en assemblée.

L’association du clos des Coqs a tenu son assemblée générale mercredi, dans la salle municipale de Saint-Césaire. Bien que composante du comité de quartier, cette association garde une certaine autonomie car elle est  propriétaire de ses espaces verts, chose devenu rare pour un lotissement. Elle se démarque par le dynamisme et la joie de vivre de tous ses habitants, avec à leur tête, Georges Brusa, le syndic bénévole et Yves Charlot, le président, aussi boute-en-train que têtu, comme tout Breton qui se respecte.

coqsAu cours de la réunion, de nombreux thèmes ont été abordés, dont le plus important : l’insécurité. Yves Charlot tenait à souligner l'action de la police municipale, représentée par deux fonctionnaires : « Grâce à vos interventions, à celles de la police nationale et à la mise en place de caméras, depuis l’été dernier on a retrouvé la tranquillité. »

Un dernier sujet était évoqué, avec fierté : c’est officiel, la place du Coq existe depuis la délibération du conseil municipal du 17 novembre 2012. « Sur cette place, notre coq taillé dans les troènes et régulièrement toiletté par Jacques Meucci, va devenir la proie des photographes », précisait Yves Charlot en riant.  Il annonçait à cet effet une inauguration prochaine.

La réunion se terminait par la galette des rois, dans une ambiance festive.  

07:48 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : coqs |  Facebook | | |

10/01/2013

Pissevin - Des voeux de solidarité pour Françoise Dumas

françoise dumas,nîmes-ouestFrançoise Dumas s'est adressée en particulier aux jeunes.

 C’est dans une salle Richard-Wagner comble, que la député de la 1re circonscription du Gard Françoise Dumas a présenté, lundi, ses vœux aux habitants des quartiers ouest de Nîmes. l'élue a souhaité que l’événement se passe en toute simplicité. « Je n’ai pas voulu de vœux conventionnels, dans une grande salle du centre-ville avec petits fours. J’avais envie de rester moi-même, avouait-elle. L’important est d’aller au-devant des gens.»

Son discours, axé sur l’emploi, s’adressait surtout aux jeunes des quartiers les plus défavorisés. « Je sais que je dois ma victoire aux gens des quartiers les plus défavorisés, je sais aussi que j’ai une obligation de résultats. Mon premier travail de députée a été de défendre le texte concernant les emplois d’avenir. Certains jeunes, qui ont plus de difficultés que d’autres, ont eu le sentiment d’être oubliés. Il faut leur redonner confiance et je suis très fière d’avoir soutenu ce texte. »

 C’est dans cet esprit de rencontre avec les habitants qu’elle présentera ses vœux au Chemin bas d’Avignon ou encore Bouillargues. 

06/01/2013

Saint-Césaire - Un abribus tout neuf construit pour les usagers de ligne F

DSC05923 (Copier).jpgElus, responsables techniquues et usagers rassemblés pour un test en direct.

Sur la place des Ecoles, à Saint-Césaire, le vieil abribus connaît ses dernières heures. Désormais, les usagers de la ligne F devront se rendre sur le quai fraîchement construit, rue de la Plaine.

C’est un Richard Tiberino tout sourire qui présentait, jeudi, les travaux de rénovation des deux arrêts de bus situés en ce lieu stratégique du quartier. « L’arrêt des Ecoles a été déplacé pour être mis aux normes, en hauteur et en longueur, car une distance de 14 m est exigée, précise-t-il. L’ancien abri sera détruit, ce qui va élargir le trottoir. Ces travaux n’ont pas été aussi simple qu’il y paraît car il a fallu créer, pour les piétons, un cheminement sécurisé donnant accès aux différents sites collectifs. Ceci a été fait en accord avec les associations représentant les handicapés. »

Pierre Sioly, technicien à la direction des transports de Nîmes Métropole, précise « un abribus réduit va être installé sur le nouveau quai. Concernant l’arrêt qui lui fait face, côté aire de jeux, il n’y a pas assez de place pour en poser un. »

Cependant, pour David Canato, responsable du pôle technique de Nîmes Métropole, la rue de la Plaine ne retrouvera son éclat que dans quelques temps. « Nous savons que la grosse alimentation électrique qui passe au centre de cette rue doit être renouvelée. Il aurait été absurde de remplacer le revêtement sur la chaussée avant ces travaux. »

L’année commence bien pour les personnes à mobilité réduite et le comité de quartier qui voient une de leurs requêtes aboutir.

02/01/2013

Bonne année 2013 !

Ne possédant aucune baguette magique, aucun pouvoir surnaturel, c’est avec ma seule sincérité que je vous adresse tous mes vœux de bonheur pour 2013 !

Ensemble, depuis maintenant plus de trois ans, nous faisons partager l’événementiel et l’histoire de nos quartiers, de Saint-Césaire à la plaine du Vistre (en passant par Carémeau, la route de Sommières et la Bastide), à des milliers de lecteurs et d’internautes.

Je dis ensemble car c’est grâce à vos informations, vos remarques ou encore aux manifestations que vous organisez, que je peux écrire les articles que vous retrouvez dans votre quotidien préféré ou sur ce blog.

Alors, ensemble continuons à mettre en lumière tout ce qui fait la vie de nos quartiers, n'hésitez pas à me contacter.

je vous souhaite une BONNE ANNEE 2013.