Accueil Nîmes Saint Césaire | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


23/09/2012

Paul Brunel s'en est allé, le monde oléicole en deuil

Image006.jpgPaul Brunel dans son moulin à huile.

Véritable personnalité de Saint-Césaire, Paul Brunel s’est éteint jeudi matin, à l’âge de 90 ans.

Passionné par tout ce qui concerne l’olivier, il avait récupéré, à Bernis, le moulin à huile familial qui datait d’avant la Révolution. Pour des raisons pratiques, c’est en 1950 qu’il a construit à Saint-Césaire, un nouveau moulin. Amoureux de son métier, il partageait cette passion avec tout un chacun, n’hésitant pas à prodiguer ses conseils, même s’il s’adressait à des amateurs peu éclairés. Il a toujours privilégié côté humain. Même si les olives se récoltent noires, il n’a jamais refusé de prendre les paniers d’olives vertes présentés par un de ces amateurs, car il ne voulait voir aucune déception chez eux qui étaient fiers de leur travail.

Il a marqué Saint-Césaire de son empreinte, les très nombreux témoignages de sympathie en sont la preuve. Il repose désormais près de ses chers oliviers et de son moulin à huile qu’il a tenu à diriger jusqu’au dernier moment. Sa fille Anne va perpétuer la tradition, route de Rouquairol le moulin ne s’arrêtera pas de fonctionner, et l’esprit de Paul Brunel y sera toujours présent.

Commentaires

Monsieur Paul BRUNEL, que j'ai un peu connu lors de mon passage comme élu municipal, délégué à la Mairie annexe de SAINT-CESAIRE de 1995 à 2001, était un homme attaché à son travail. Il exercait avec passion son métier, était amoureux de la terre qui donne vit à l'olivier. Qu'il me soit permis d'adresser mes compliments à sa fille ANNE qui va continuer à exploiter le moulin à hulle dans le même état d'esprit.
Monsieur BRUNEL était homme de très grande courtoisie, estimé et chaleureux, qui mérite bien l'hommage rendu par les habitants de SAINT-CESAIRE. Je m'associe donc pleinement comme citoyen et Conseiler Général du 6ème canton à ces témoignages et présente à sa famille mes respecctueuses condoléances.
Bernard AUZON-CAPE

Écrit par : AUZON-CAPE Bernard | 23/09/2012

Les commentaires sont fermés.