19/09/2012

Saint-Césaire - La naissance du village coule de source

DSC04695 (Copier).jpgFrancis Brun sur le lieu de naissance du village.

Dans le cadre des Journées du patrimoine,  Francis Brun, président de l’association saint-césairoise du même nom, avait donné rendez-vous au public, samedi 15 septembre, place du Griffe, pour une communication historique et technique sur le puits Font  Césarine.

Avec sa passion communicante, il a rappelé que c’est en ce lieu que se trouve la source, de type vauclusien, qui est à l’origine de la fondation de Saint-Césaire. « Ici, la source se trouvait à la croisée des chemins, l’un allant de l’actuelle avenue du Maréchal-Juin vers la Vaunage, l’autre allant du nord, quartier de Pissevin aujourd’hui, vers le sud. C’était un lieu de passage obligé, pour le ravitaillement en eau, vers les oppidums de la Vaunage.  Le premier creusement en puits, pour capter, cette eau synonyme de vie, et la garder en "citerne", a eu lieu dès l’époque gallo-romaine. »

Ce puits a vu ensuite sa partie supérieure recevoir un bâti, en forme de cheminée quadrangulaire, à la fin du XVIIe siècle. Il fut baptisé « puits Font Césarine » en 1671. L’arrivée de distribution d’eau potable a mis fin à son utilisation, mais c’est toujours une réserve d’eau constante de 60 m3, minimum en basses eaux, qui se trouve sous la place.

Francis Brun, avec un brin d’humour et de scepticisme, s’interroge : « Qui sait si cela ne va pas resservir un jour ? »

Les commentaires sont fermés.