07/06/2012

Saint-Césaire - 150 riverains ont joué le jeu

DSC03575 (Copier).jpgLes élus, le maire Jean-Paul Fournier en tête, ont participé à la fête.

 Boostée par le succès de l’an dernier, la Fête des voisins, organisée vendredi  sur la place Max Linder, a drainé encore plus de monde que sa devancière.

Tous les habitants du Clos des Gallines et du Clos des Coqs étaient au rendez-vous.  « Avec Christophe, mon mari, nous y venons, pour la première fois, car des voisins nous en avaient loué la convivialité, confie Carine Randon. Pourtant nous habitons ici depuis dix ans. J’avoue qu’on n’est pas déçus, c’est très sympa et chaleureux. »

Chacun a pu apprécier la diversité et l’originalité des plats préparés, allant des sardines à l’escabèche aux tartes aux fraises, en passant par les frites maisons, servies chaudes( s’il-vous-plait !), salades variées ou mets orientaux.

Participants et organisateurs, Yves Charlot en tête, étaient d’autant plus satisfaits qu’outre la présence de Richard Tibérino, adjoint délégué à Saint-Césaire, ils ont eu la visite surprise de Jean-Paul Fournier, sénateur-maire de Nîmes, visiblement ravi d’être présent à cette fête. « Je suis agréablement surpris par le monde présent. Le coin est verdoyant et agréable. Tous les voisins ont joué le jeu, c’est bien, car, si via internet ou autre moyen, nous communiquons avec des personnes situées partout dans le monde, la communication proche a tendance à se faire discrète. Cette fête permet aux voisins de mieux se connaître et de communiquer franchement. »

La chaude ambiance a retenu plus d’un fêtard jusqu’en milieu de nuit. Yves Charlot a promis de remettre le couvert en 2013. « Le fait d’être nombreux, plus de cent-cinquante, et de tous âges, de 2 à 92 ans, montre qu’on a atteint le but recherché, les gens, se connaissant mieux, osent venir. » Et l'organisateur de se projeter, déjà, dans l'avenir : « Promis, le cru 2013 sera encore meilleur ! »

(découvrez l'album photos)

Les commentaires sont fermés.