30/09/2011

La Bastide - Le cheval vedette des championnats

Une concurrente à l'échauffement (Copier).jpgCe dimanche, de très nombreux cavaliers s’étaient donné rendez-vous aux premiers championnats de monte terrain libre.

Véritable réussite de l’avis de tous les participants, ces premiers championnats départementaux sont voués au succès. Comme le confie Marjorie Lones, de l’école d’équitation  de l’Abbé à Saint-Laurent d’Aigouze : « C’est un formidable esprit et une rare convivialité qui règnent ici. Cette épreuve est nouvelle mais nous sommes venus dans le but de d’apprendre aux jeunes ce qu’est la compétition tout en se faisant plaisir. Nous ne sommes pas là pour un titre, même s’il nous ferait énormément plaisir, mais pour l’amour du cheval avant tout et pour tout ce qu’il nous apporte au niveau relationnel. Je tiens à donner un petit coup de chapeau aux organisateurs, le parcours est très bien balisé, l’organisation parfaite.»

Il est vrai que les deux mille mètres tracés pour les épreuves du matin et les épreuves  d’obstacles naturels de l’après-midi ont eu de quoi satisfaire tous les amoureux de ce sport. Pauline Solia, sur Santon de Provence, s’adjuge le titre chez les débutants et Marie Biron, sur Quétal, celui de la catégorie confirmés-élite.

(voir album photos)

27/09/2011

Saint-Césaire - L'église s'ouvre pour une première visite

Eglise de Saint-Césaire.jpgL'église construite au XIe siècle.

De plus en plus présente, l’Association du patrimoine de Saint-Césaire a, pour la première année,  participé activement aux Journées nationales du patrimoine qui ont eu lieu le week-end dernier. Son président, Francis Brun, a organisé une visite guidée de l’église qui est l’édifice public le plus ancien pouvant être visité au cœur de Saint-Césaire, « village-quartier » de Nîmes. 

Durant près de deux heures de nombreux amateurs ont suivi avec beaucoup d’attention ses commentaires qui permettaient une découverte à la fois historique et architecturale du lieu. De la partie extérieure romane du XIe siècle à l’intérieur, daté de la même époque, en passant par la façade au clocher asymétrique du XVIIe siècle, de nombreux détails de construction ont étayé les propos du guide occasionnel. Mme Naval, archiviste à l’évêché, apportait en fin de visite les compléments d’informations sur la coquille Saint-Jacques du frontispice et sur l’histoire locale de la Charité. Le public ravi quittait à regret ce lieu dont un classement au niveau régional vient d’être déposé auprès de la Direction régionale des affaires culturelles.

Un très intéressant voyage dans le temps et une véritable réussite pour cette première initiative, ce qui laisse augurer d’autres rendez-vous.

CIMG1226 (Copier).jpgFrancis Brun, président de l'Association du patrimoine de St Césaire, en guide occasionnel.

26/09/2011

Mas Roman - Vide-greniers

vg mr 2010 7.JPGLe comité de quartier de Saint-Césaire / Mas Roman organise son 14e vide-greniers sur la place Gallieni, le samedi 1er octobre. Le rendez-vous est donné pour les chineurs qui pourront s’en donner à cœur joie toute la journée. L’accueil des exposants se fera dès 6h 30. Le prix d’un emplacement est de 5€ (gratuit pour les adhérents au comité de quartier). Attention, le nombre d’exposants étant limité, il est prudent de réserver.

Renseignements et réservations : Gérard Elie au 04 66 64 88 62

22/09/2011

La Bastide - Rendez-vous équestre

Dimanche 25 septembre, se déroulera à la Bastide le  premier championnat du Gard open de monte équestre, parcours terrain libre.

DSC03793.JPGCe championnat, ouvert à tous, est organisé par la Tour Magno Gardiano. Les cavaliers peuvent s’inscrire dans une des trois séries : débutants, confirmés, élite. Le rendez-vous est fixé à 8h, les épreuves débuteront à 9h.

Parking assuré et possibilité de restauration sur place.
Contacts et inscriptions : 04 66 38 36 30 ou 06 59 05 52 34

17:07 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

19/09/2011

Saint-Césaire - Une nouvelle équipe pour donner les cours

Mélissa, Natacha tur et Charlène Boutières 1 (Copier).jpgMélissa, Natacha Tut et Charlène Boutières.

Si Natacha Tur enseigne toujours le hip-hop, la danse orientale  et le jazz, ce mois de septembre sera l’occasion pour elle de présenter quelques nouveautés dans son école. « Tout d’abord, en ce qui concerne le jazz, nous préparons comme chaque année les élèves au concours de la Confédération Nationale de danse. Pour ce concours de mars 2012, c’est Sadok Khéchana, grand maître en la matière, qui a créé les variations imposées. Et c’est son assistante qui dispensera les cours, ce qui permettra à mes élèves de se préparer « en live » et non pas avec l’aide d’une bande vidéo. Avec Charlène Boutières nous mettrons à profit cette manne artistique pour être encore plus au sommet ce cet art. » Les surprises ne s’arrêtent pas là. C’est toute une équipe pédagogique qui a été renouvelée. « Pour la danse classique, Valérie Rossa-Valdenaire, fabuleuse danseuse formée à l’Opéra de Paris, qui a notamment été danseuse chez Roland Petit, dispensera les cours. »

Autre  nouveauté : l’arrivée de Carine Albares pour la danse contemporaine. Cette diplômée du conservatoire national supérieur de Lyon développe un travail sur le corps et dans le respect des possibilités de chacun. Dernière surprise, Jean-Gabriel Maury accompagnera les cours de danse moderne. « C’est mon produit fini, avoue Natacha Tur en riant. Je l’ai eu en cours dès l’âge de 4 ans et maintenant, après une étape en Italie, il est dans une grande école hollandaise, la Codart. »

Contact au 06 88 49 12 90.

15/09/2011

Le Mas Roman sur un air de fête votive

fête mas roman 2011 4.jpgTrès tôt samedi matin le service municipal ne chômait pas : installation des barrières de sécurité et de la scène musicale, tout devait être prêt à temps pour que la fête commence. Un peu plus tard, le groupe amateur Assez d’Excès réglait les premiers accords, puis c’est un Richard Tibérino, adjoint au maire, qui tout sourire rendait visite à « son » quartier tout en s’assurant  du respect des règles de sécurité.

A midi la bombe donnait le départ de l’abrivado. Jeunes et moins jeunes affrontaient les taureaux pour le plus grand plaisir des spectateurs. Tout un quartier vivait au rythme de la tradition camarguaise.

fête mas roman 2011 2.jpgA la pause déjeuner la Marmite du Roman était en ébullition, tous les festaïres se retrouvant autour d’une paëlla géante, pour le plus grand plaisir de Nicolas Colombe l’un des gérants : «  C’est formidable, tout le monde est heureux, oublie ses soucis. C’est vraiment ce qu’on recherche avec Michel Landes : l’ambiance village, très conviviale ! Les gens s’amusent, font la fête pour la fête, dans un très bon esprit, sans aucun incident.  » Concours de boules, apéritif et « baletti » terminaient magnifiquement cette journée.

Le rendez-vous est maintenant marqué à l’encre indélébile sur les calendriers, 2012 risque d’être un millésime.

Richard Tiberino dans son quartier.jpgRichard Tibérino dans son quartier.

DSC00896 (Copier).jpgEric un batteur à la hauteur de l'événement.

14/09/2011

Une exposition à ne pas manquer

Marie-Nathalie Carmona nous offre une exposition originale de photographies taurines.

Elle s’attache à mettre en valeur le mouvement et les couleurs dans des œuvres réalisées sans aucune retouche, telles qu’elle les a saisies à la prise de vue. Le résultat est stupéfiant, presque bluffant (dans le très bon sens du terme).

Une exposition à ne manquer sous aucun prétexte au restaurant le Toril, rue de la République à Nîmes, du 15 septembre à la fin octobre.