Accueil Nîmes Saint Césaire | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


15/07/2011

Le Saut-du-Lièvre - La décharge sauvage agace les riverains

Lissajous,Saut-du-LièvreQui connaît le chemin (baptisé rue en son début) Jules Lissajous ? Peu de personnes, et pourtant des milliers d’automobilistes passent à côté chaque mois. Situé sur la contre-allée de l’avenue Kennedy, peu avant la sortie de Nîmes en allant vers la Vaunage, il serpente sur la colline qui accueille le nouveau lotissement du Saut du Lièvre.

Bien qu’appelé à être très connu, compte tenu de sa situation géographique, celui-ci ne fait pour l’instant parler de lui que pour diverses polémiques concernant le stockage des déblais issus de la zone en construction toute proche. Ce gros problème a déjà fait l’objet, de la part de certains propriétaires, d’une requête auprès des élus et Catherine Jehanno, chargée des quartiers Garrigues Ouest, a visité cette zone début juin.

Depuis, même si un bouclier a été mis en place pour interdire l’accès au site de stockage, la situation s’est détériorée sur le reste du parcours par l’arrivée de dépôts sauvages. « On est face à un situation intolérable et paradoxale, confie un propriétaire  à la fois dépité et moqueur : la mairie nous demande de débroussailler nos terrains mais nous n’avons plus accès à nos parcelles car les gravats et les déchets de toutes sortes obstruent les chemins ! » Quelqu’un confie : « Il n’est pas rare de voir circuler des camions le soir à 22h ou 23h. »

Déjà exaspérés de voir leur coin dénaturé par les remblais autorisés, tous les propriétaires espèrent qu’une solution sera enfin trouvée pour éradiquer ces abus et pouvoir au moins accéder à leurs terrains normalement.     

Commentaires

rené bonjour
ton article sur le saut du lievre est trés pertinent.
moi aussi je me bats pour la propreté de la garrigue de milhaud.
les nuisances olfactives de l'incinerateur.
je peux te montrer aux limites de MILHAUD et SAINT CESAIRE un depot impressionnant.

Écrit par : Jack | 16/07/2011

Faire des dépôts à la sauvette, la nuit, encore le "courage" d'anonymes qui ne savent pas ce que les mots respect et propreté veulent dire. Honte de voir comment se délite le minimum d'éducation .... oui, c'est le mot, même s'il paraît pour beaucoup désuet et d'un autre âge !
Individualisme et mépris de l'autre. La m..... ailleurs, peu importe si c'est devant la porte des riverains, peu importe si cela dénature le paysage le rendant hideux et salissant le peu de garrigue qu'il reste encore à préserver.
On comprend l'exaspération des riverains. Et quelques plaques minéralogiques décryptées devraient se faire jour. Courage ! Pas d'états d'âmes envers ces indélicats de l'immondice !

Écrit par : Lola | 17/07/2011

Le civisme ne fait malheureusement pas partie intégrante de l'être humain, désolée mais 20 ans de randonnées, à pied et à cheval dans la garrigue nîmoise et même montpellieraine m'ont dégouté de la nature humaine.
Depuis 11 ans j'habite sur la route d'Anduze près de la déchéterie (route de Sauve) et chaque fois je trouve de nouveaux dépôts d'ordures dont gravats et branchages, d'artisans maçons ou paysagistes peu scrupuleux.Sans parler des rests de pique-nique,bouteilles d'alcool, mégots en tout genre...Ces derniers jours, à 200m environde ma maison, sur les traces d'un véhicule brûlé, j'ai vu des vêtements et objets provenant de toute évidence de vols dans des véhicules. J'ai entendu des voix et des bruits à plusieurs reprises dans les semaines passées. La police ? Les gardes-verts ? Il y a trop de problèmes dans ce secteur.... Et puis nous sommes isolés, donc aucun poids. Juste serrer les dents en promenant les chiens !!

Écrit par : Corinne Castana | 21/07/2011

Je suis d'accord que chacun de nous doit faire preuve de civisme , et respecté la nature !!. Mais pour cela il faut les moyens aux gens " nottament les artisans d'accéder aux déchetteries toute proche évidemment moyennent finance !! " afin de pouvoir éliminers leurs déchets et autres gravats , plusieurs demandes ont été fait à ce jours à Mr le Sénateur Maire , qui ne souhaite pas semble t'il répondre à ce problême d'accessibilité des artisans à ces sites !!!.

Écrit par : MARQUÈS | 30/07/2011

Les commentaires sont fermés.