18/03/2011

Saint-Césaire - Le quartier solidaire autour d’une habitante isolée

rue fontample.jpgC’est malheureusement une affaire qui a tendance à devenir banale : Ginette (1) vit chichement dans la maison que lui ont laissée ses parents, avec le RSA comme seule ressource. Elle n’a plus de contact avec les autres membres de sa famille, ses seules compagnies sont les chiens, chats, poules, canards, tortues ou tourterelles, animaux qu’elle possède en grande quantité.

C’est son existence quotidienne jusqu’au jour où une voisine, ne la voyant pas depuis quelques temps, s’inquiète et en informe Lucien Zammit, chargé de mission à la mairie annexe de Saint-Césaire. Ce dernier alerte aussitôt la CCAS (Commission Communale de l’Action Sociale) et un médecin de Saint-Césaire. Sur place, le médecin et une responsable du pôle solidarité famille constatent que l’état de santé de Ginette nécessite une hospitalisation immédiate. Après un long dialogue avec elle, ils la rassurent et elle accepte d’être soignée. Aujourd’hui elle se refait une santé, tous ses animaux ont été placés dans des refuges adéquats et le service de l’hygiène va nettoyer les lieux.

Dès qu’elle sera guérie, elle pourra regagner sa maison et repartir sur de bonnes bases. Une histoire certainement à méditer à l’heure où l’on parle de plus en plus du « chacun pour soi » : la solidarité entre voisins et la réactivité des services municipaux ont certainement sauvé Ginette.

(1) prénom d’emprunt

11:20 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : ccas, solidarité |  Facebook | | |

Commentaires

Comme il devient nécessaire de redoubler de vigilence quant à la misère humaine.
Mais au delà de ce cas qui aurait pu être dramatique et qui finit par un happy end, notre individualisme, notre mode de vie qui nous fait vivre à 200 à l'heure et qui nous isole souvent de tout ce qui entoure nous font perdre le sens de la plus simple des réalités : nous ne sommes pas seuls au monde et notre égoïsme (conscient ou pas) ne doit pas prendre le pas sur solidarité la plus élémentaire. Ouvrons les yeux ....

Écrit par : Lola | 22/03/2011

Les commentaires sont fermés.